•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La plupart des restrictions seront levées en juillet en Alberta

Jason Kenney lors de sa conférence de presse du 26 mai sur le déconfinement.

Jason Kenney lors de sa conférence de presse du 26 mai sur le déconfinement.

Photo : Gouvernement de l'Alberta/Facebook

Le gouvernement albertain annonce la mise en place d’un plan de réouverture en trois étapes, qui sera adopté en fonction des chiffres de la vaccination et des hospitalisations. Il s'attend au retour à une vie quotidienne quasiment normale d'ici la fin juin ou le début juillet dans la province.

L’Alberta prévoit que, au rythme actuel de la vaccination et de la décroissance des chiffres d’hospitalisation, la quasi-totalité des restrictions sera levée d’ici début juillet. Pour atteindre cette phase 3, il faudra qu’au moins 70 % des personnes âgées de plus de 12 ans aient reçu au moins une dose de vaccin.

Durant la phase de réouverture, les rassemblements intérieurs seront de nouveau autorisés, ce qui n’avait pas été le cas depuis la mi-décembre.

Les seules exceptions qui s’appliqueront durant la troisième phase concernent les exigences d'isolement pour les cas confirmés de COVID-19 et certaines mesures obligatoires dans les établissements de soins continus.

Nous allons profiter d'un été merveilleux.

Une citation de :Jason Kenney, premier ministre de l'Alberta

M. Kenney précise que l’étape 3 pourrait arriver d’ici le 28 juin, voire plus tôt, si les Albertains continuent à se faire vacciner à un rythme soutenu.

En attendant d’atteindre cette étape, la population devra continuer à suivre les mesures sanitaires, dont la distanciation sociale en tout temps avec les membres étrangers à son foyer.

La province précise que, dès le 28 mai, les restrictions sur les offices religieux passeront de 15 personnes à 15 % de la capacité d’accueil.

La phase 1

La phase 1 de la réouverture, en vigueur le 1er juin, prévoit un retour aux restrictions qui prévalaient avant le 4 mai.

Les rassemblements et les activités extérieures seront autorisés pour un maximum de 10 personnes. Les restaurants pourront à nouveau accueillir des clients sur les terrasses, dans la limite de 4 personnes par table (toujours du même foyer).

Les commerces qui prodiguent des services à la personne comme les salons de coiffure et d'esthétique pourront rouvrir sur rendez-vous uniquement.

Les commerces pourront accueillir jusqu’à 15 % de leur capacité d’accueil.

Les cérémonies de mariage auront droit à 10 personnes, et les enterrements auront droit à 20 personnes.

Les réceptions sont cependant toujours interdites lors de cette phase.

La phase 2

Deux semaines après que l’Alberta a atteint la cible de 60 % de vaccination chez les plus de 12 ans et lorsque les hospitalisations seront sous la barre des 500, la phase 2 pourra être activée, probablement autour de la mi-juin.

Celle-ci est un grand pas en avant, selon les mots du premier ministre.

Jusqu’à 20 personnes pourront participer à des rassemblements sociaux extérieurs et ce nombre s’établira à 150 pour les manifestations extérieures, comme les concerts et les festivals. Les évènements extérieurs assis pourront s'ouvrir à un tiers de leur capacité.

Les mariages et les restaurants

Les cérémonies de mariage pourront avoir lieu en présence de 20 personnes, dont les mariés. Les réceptions, pour les mariages ou les funérailles, seront autorisées à l’extérieur seulement.

Les restaurants pourront accueillir des tablées de six personnes maximum, à l'extérieur et à l'intérieur. Ces personnes n’auront plus à faire partie du même foyer.

Les commerces et les établissements religieux pourront accueillir jusqu’à 30 % de leur capacité.

Les salles de sport pourront rouvrir, et les participants devront respecter une distance de 3 mètres les uns avec les autres.

Réouverture des cinémas

Les activités sportives pour les jeunes et les adultes pourront reprendre à l'extérieur et à l'intérieur, sans restrictions. Les activités de loisirs, tels que les camps de jour et les centres de jeux reprendront avec des restrictions.

Les infrastructures intérieures telles que les cinémas, les arénas ou les musées pourront de nouveau accueillir le public jusqu’à un tiers de leur capacité.

Les services de soins à la personne pourront accueillir des clients, sans que cela soit forcément sur rendez-vous.

Les établissements d’études postsecondaires pourront reprendre les cours en personne, et l’obligation de travailler à domicile sera levée, mais restera fortement conseillée.

Jason Kenney a tenu à remercier les Albertains qui ont suivi les consignes et qui se sont fait vacciner. Nous n’avons pas seulement mis un terme au pic, nous l’avons détruit , a-t-il affirmé avant d’annoncer que l’été 2021 sera le meilleur que la province ait connu.

Je ne crois pas que beaucoup d’Albertains vont penser que la réouverture est rapide.

Une citation de :Jason Kenney, premier ministre de l'Alberta

La prudence des médecins

Plusieurs médecins de la province ont cependant mis en garde les autorités contre un assouplissement trop rapide qui risquerait de miner les efforts faits pour améliorer la situation sanitaire.

La Dre Lynora Saxinger, une experte en maladies infectieuses à l’Université de l’Alberta, pense que la baisse des taux de contamination montre que la stratégie sanitaire actuelle fonctionne, mais que les unités de soins intensifs sont toujours dans une situation tendue.

En date de mardi, 565 personnes étaient soignées à l'hôpital en raison de la COVID-19, dont 158 aux soins intensifs. Quasiment la moitié des Albertains ont déjà reçu au moins une première dose de vaccin, dont 58 % de la population admissible, et 8 % ont reçu deux doses. Ces derniers sont considérés comme totalement immunisés.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !