•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

ArcelorMittal Dofasco condamné à une amende de plus de 260 000 dollars

Un nuage de fumée s'échappe d'une cheminée au loin

Le nuage de fumée est apparu le 13 juillet 2018.

Photo : Environment Hamilton/Twitter

Radio-Canada

ArcelorMittal Dofasco a été condamné à une amende de plus de 268 750 $ après avoir plaidé coupable à une accusation en vertu de la Loi sur la protection de l'environnement en lien avec un nuage noir provenant d'un fourneau.

Le panache de fumée est apparu le 13 juillet 2018, selon un exposé conjoint des faits. L’entreprise de Hamilton a été condamnée à une amende en vertu d'un article de la loi interdisant les émissions qui bloquent la lumière pendant plus de six minutes.

L'entreprise a maintenant 90 jours pour payer.

Environment Hamilton a tweeté mardi avoir documenté le rejet massif de pollution avec des photos et que son personnel avait participé à l'affaire en tant que témoin.

Lynda Lukasik, directrice exécutive de l'organisation, a déclaré qu'elle l'avait repéré alors qu'elle se rendait au travail à vélo.

À certains moments, c'était très noir [...] et à d'autres, c'était plutôt brun foncé, se souvient-elle.

Un employé de Dofasco a signalé deux émissions distinctes au ministère de l'Environnement, l'une commençant à 8 h 04 et l'autre à 8 h 53, l'opacité du nuage atteignant 70 à 100 %, selon l'exposé des faits.

Dans une brève déclaration partagée mardi, Dofasco a déclaré qu'une soupape de sécurité pour son haut fourneau n° 2 s’est ouverte ce jour-là et a malheureusement causé une émission visible qui dépassait les règlements de l'Ontario.

La société a ajouté que son plaidoyer montre qu'elle respecte les règlements et qu'elle a mis en place des tactiques pour réduire ses émissions à l'avenir en se concentrant sur la stabilisation de son processus.

L'exposé des faits comprend un récapitulatif des condamnations antérieures de Dofasco, notamment une amende de 390 000 dollars en 2014 à la suite de six incidents. L'entreprise a également été condamnée à une amende de 130 000 dollars en 2018 pour une infraction similaire, peut-on lire.

Un autre problème avec un haut fourneau, qui n'a pas été inclus dans les documents judiciaires, a causé un nuage noir similaire en février 2019.

À l'époque, le directeur général et directeur de l'environnement de Dofasco, John Lundrigan, a écrit dans un courriel au comité de liaison avec la communauté de l'entreprise qu'un bouleversement dans un haut fourneau a provoqué une émission de deux minutes des soupapes de sécurité.

Il est très regrettable que cela continue à se produire, a déclaré à l'époque Jochen Bezner, membre du comité de liaison. Tous les problèmes de pollution qui sont aussi visibles sont une préoccupation pour la communauté.

L'organisation demande que les fonds soient utilisés pour les quartiers les plus proches des zones industrielles de Hamilton.

Avec les informations de CBC News

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !