•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un premier décès par noyade sur les plans d’eau en Abitibi-Témiscamingue

Camion sq et bateau zodiac

Un bateau de la Sûreté du Québec (archives)

Photo : Radio-Canada / Maude Montembeault

Tanya Neveu

Les patrouilleurs nautiques de la Sûreté du Québec rappellent aux plaisanciers d’être prévoyants, vigilants et attentifs lors de leur sortie sur les plans d’eau.

Cet appel à la vigilance est lancé alors qu’un homme de 60 ans s’est noyé jeudi dernier dans le secteur de la Baie Coalpit, à Kipawa.

L’homme de Témiscaming effectuait une maintenance dans son embarcation alors qu’il est tombé à l’eau. La porte-parole de la Sûreté du Québec, Nancy Fournier, rappelle l’importance de porter une veste de flottaison en tout temps.

Le demandeur a tenté de lui venir en aide, malheureusement sans succès. L’homme, dû au fait qu’il n’avait pas sa veste de flottaison, a été perdu de vue. Les patrouilleurs nautiques ont navigué le plan d’eau toute la journée, les berges. Le lendemain, en fin de journée, ce sont les plongeurs de la Sûreté du Québec qui ont pu repêcher le corps, affirme Nancy Fournier.

La porte-parole ajoute que même si on ne connaît pas encore la cause exacte de l'accident, le port de la ceinture de flottaison aurait peut-être pu sauver la vie de la victime.

La Sûreté du Québec demande donc aux citoyens de vérifier l’équipement obligatoire à bord de leur embarcation, de prévoir l’itinéraire à l’avance et d’en informer un membre de son entourage avant de s’aventurer sur les plans d’eau.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !