•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L’Action civique de Trois-Rivières veut agrandir le boisé des Estacades

Personne avec un parapluie qui marche dans un boisé l'été.

Action civique estime qu'en créant une forêt urbaine, les sentiers seraient mieux entretenus.

Photo : Radio-Canada

Pascale Langlois

L’Action civique a l’intention de créer une « forêt urbaine » à Trois-Rivières au boisé des Estacades, advenant son élection. Le parti politique municipal souhaite assurer l’accès et la protection de cet espace naturel, et le voir gagner du terrain.

Une partie du boisé est déjà accessible à la population. Le chef par intérim Jean-Claude Ayotte souhaite que la Ville fasse l’acquisition du lot situé au nord. Ça va permettre une connexion entre les gens qui habitent le secteur de Saint-Louis-de-France et les gens qui habitent sur le bord des berges, ajoute-t-il.

Monsieur Ayotte estime que les surplus engrangés par la Ville ces trois dernières années démontrent qu’il est possible de développer ce projet. Le parti avait déjà manifesté son intention d’investir dans les espaces verts plutôt que sur les infrastructures cyclables. L’argent des citoyens va avoir une meilleure répercussion sur l’environnement, estime le chef intérimaire.

Le parti souhaite également interdire la circulation de bateaux à moteur sur la rivière Saint-Maurice à la hauteur du boisé afin d’en faciliter l’accès à d’autres embarcations. Je vois facilement l’instauration de balises à cette hauteur-ci. On est tout prêt également des rapides des Forges-du-Saint-Maurice où le fond est plutôt [haut]. Je ne vois pas d’intérêt aux véhicules à moteur de venir s’installer ici dans la partie de la rivière, estime Jean-Claude Ayotte qui souligne qu’il faut tout de même une permission de Transports Canada pour y parvenir.

Des annonces estivales

L’Action civique multiplie les annonces en lien avec son programme politique ces dernières semaines. Le chef du parti et les candidats dans chaque district devraient quant à eux être annoncés au cours de l’été.

Jean-Claude Ayotte promet qu’il y aura un représentant du parti dans chaque district lors du déclenchement des élections municipales. Il souligne qu’il reste encore plusieurs mois avant le scrutin du 7 novembre tout en ajoutant que les adversaires du parti, notamment Valérie Renaud-Martin et l’actuel maire Jean Lamarche, n’ont pas encore pris d’engagements électoraux.

Avec les informations de Jacob Côté

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !