•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Kim Chamberlain à l'extérieur.

Kim Chamberlain, candidate à la mairie de Bathurst aux élections municipales de 2021.

Photo : François Vignault

Radio-Canada

Kim Chamberlain remporte la course à trois à Bathurst avec 2825 votes et accède à la mairie face à l'ex-employé municipal Greg Bossé et à l'ex-conseiller municipal Richard Barbeau.

bannière élections municipales nouveau-brunswick 2021

Il s'agit d'une seconde deuxième place pour M. Barbeau, qui avait également tenté sa chance en 2016. Il avait alors perdu contre Paolo Fongemie.

Une situation économique favorable

Dans cette ville d'environ 13 000 habitants, les trois candidats à la mairie promettaient de mettre l'accent sur le développement économique. C'est finalement l'approche axée sur l'entreprenariat et l'apport économique des nouveaux arrivants de Kim Chamberlain, une conseillère municipale sortante, qui a séduit le plus de citoyens.

Mme Chamberlain aura les coudées franches pour mettre en branle ses projets, puisque la municipalité a présenté un surplus de près de 900 000 dollars, tout en diminuant sa dette de 5 millions de dollars au cours de la dernière année financière.

Une première femme à la tête de Bathurst

Kim Chamberlain devient la première femme à accéder à la mairie de la ville de Bathurst. Elle sera accompagnée au conseil municipal par six hommes et une femme.

Son souhait reste toutefois qu'elle ne soit pas la dernière mairesse de Bathurst.

Pendant la campagne, j'avais des jeunes filles dont les mamans m'arrêtaient à l'épicerie et qui me disaient : "savez-vous que vous allez être la première femme maire?" Et je leur disais : "oui ma chouette, mais je ne veux pas être la dernière", raconte Kim Chamberlain.

Cette dernìère arrive aussi à la tête de la municipalité alors que sa communauté vit une crise avec la disparition de la jeune Madison Roy-Boudreau. Elle se dit ébranlée par le drame et supplie la population de communiquer tous les renseignements possibles pour tenter d'élucider les causes de sa disparition.

J’ai deux filles, je peux juste m’imaginer...j’ai le cœur blessé pour les parents, je prie pour elle tous les soirs, je pense à ses parents. Il faut la retrouver et la ramener, demande-t-elle.

Avec les informations de l'émission La Matinale d'ICI Acadie

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !