•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le recours à la force en croissance au Service de police de Regina

Les gyrophares d'une voiture de police de Regina.

Chaque trimestre, les services de police des différentes municipalités dans la province doivent fournir les données concernant l’emploi de la force (archives).

Photo : Radio-Canada / Rob Kruk

Radio-Canada

En 2020, le Service de police de Regina a plus souvent recouru à la force qu'au cours des cinq dernières années.

En effet, les policiers de la ville ont eu recours à la force 329 fois contre 276 en 2019, soit une augmentation de 20 %.

Ces statistiques proviennent d’un rapport interne réalisé par le Service de police de Regina, dévoilé dans le cadre de la rencontre du Bureau des commissaires de la police, mardi.

Emploi de la force en 2020

  • Blessures causées par des interventions : 41 
  • Immobilisations de véhicules : 61 (30 en 2019)
  • Utilisation d’armes à feu : 27 (17 en 2019)
  • Interventions de l’escouade tactique : 28 
  • Pistolets paralysants : 28 (19 en 2019)
  • Chaise de contention : 21

Notre emploi de la force en 2020 coïncide avec la nature changeante du crime au sein de la communauté, explique le rapport.

Ce dernier indique que toutes les recrues du Service de police de Regina sont soumises à plus de 80 heures de formation afin de se préparer aux interventions sur le terrain.

Dans la formation figurent l’entraînement avec les armes, des ateliers de sécurité physiques ainsi que des formations en matière de tactiques de communication, afin d’éviter une escalade de la tension lors des interventions.

Chaque trimestre, les services de police des différentes municipalités dans la province doivent fournir les données concernant l’usage de la force à la Commission de police de la Saskatchewan. Par ailleurs, il leur est demandé de produire un rapport annuel sur le phénomène.

État des lieux des crimes dans la capitale

Le document dévoile également les statistiques en matière de crimes signalés à Regina, comparant l’année 2021 à l’année précédente.

Si certains crimes sont à la hausse, d'autres en revanche affichent un recul en 2021 comparativement à l’an dernier. 

Crimes en croissance en 2021

  • Tentatives de meurtre : 9 (8 en 2020)
  • Agressions sexuelles : 66 (52 en 2020)
  • Contraventions : 5769 (4164 en 2020)
  • Incendies criminels : 66 (42 en 2020)
  • Conduite en état d’ébriété : + 9 %
  • Conduite dangereuse : + 43 %

Crimes à la baisse en 2021

  • Crimes contre la personne : - 8,2 %  (avril 2021 vs avril 2020)

  • Crimes contre les biens : - 22,6 % (avril 2021 vs avril 2020) 

  • Appels au 911 : - 5 % (avril 2021 comparé à avril 2020)

  • Vols en dessous de 5000 $ : -28,6 %

  • Vols de véhicules : - 5 %

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !