•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Infrastructure aquatique au Témiscamingue : vers un dépôt de projet à l’automne

Vue sur les corridors d'une piscine intérieure avec une affiche où il y est inscrit « fermé » en rouge.

La piscine de Ville-Marie, au Témiscamingue, est fermée. (archives)

Photo : Radio-Canada / Tanya Neveu

Au Témiscamingue, le Complexe des Eaux profondes est à la recherche d’ingénieurs et d’architectes pour travailler sur le projet d’infrastructure aquatique.

L’organisme à but non lucratif a lancé un appel d’offres la semaine dernière afin de trouver des professionnels qui pourront établir un programme fonctionnel et technique en lien avec les besoins qu’il a ciblés.

Les personnes retenues seront annoncées le 5 juillet prochain. Le comité tente de monter un dossier tout en respectant la capacité de payer des 12 municipalités qui ont donné leur appui au projet.

Nous, on a établi le type d’infrastructure qu’on veut avoir. Eux, ils vont déterminer ce qu’on appelle notre liste d’épicerie, tout ce que ça va prendre pour faire notre infrastructure. C’est ça qui va nous aider à déterminer le coût approximatif de la construction et ce qu’on peut se permettre comme infrastructure , explique la présidente du conseil d’administration du Complexe des Eaux profondes, Nathalie Cardinal.

L’OBNL possède actuellement une somme de 153 500 $ pour monter un dossier qui sera soumis lorsque des subventions gouvernementales seront annoncées.

Ce montant provient de la MRC de Témiscamingue, des députés Émilise Lessard-Therrien et Pierre Dufour ainsi que de GénérAction.

Nos désirs, c’est un bassin de 25 mètres avec quatre couloirs. On aimerait avoir une zone récréative, un bassin à remous. On veut que ce soit adapté pour les personnes à mobilité réduite. Est-ce qu’on va pouvoir tout avoir ça, est-ce qu’on va devoir couper sur certaines choses? C’est ce qu’on va voir au courant du processus , ajoute Nathalie Cardinal.

Des pourparlers avec Winneway

Les administrateurs du Complexe des Eaux profondes sont en discussion avec la communauté algonquine de Long Point, dans l’est du Témiscamingue.

Winneway a démontré de l’intérêt à participer au projet. Un siège sur le conseil d’administration de l’OBNL a d’ailleurs été réservé pour un représentant de la communauté.

Rappelons que la piscine sera construite à Ville-Marie. L’endroit reste à déterminer.

Le comité pourrait déposer une première demande de subvention au gouvernement provincial dès cet été et espère soumettre le projet final pour subventions provinciales cet automne. L’OBNL souhaite pouvoir réaliser un projet sous la barre des 10 millions de dollars.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !