•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les musées attirent les touristes en Gaspésie, selon une étude

Les élèves regardent attentivement le grand fossile.

Des enfants visitent le parc national de Miguasha (archives).

Photo : Radio-Canada / Isabelle Larose

Ce ne sont pas que les grands espaces et le paysage qui attirent les visiteurs en Gaspésie pendant la saison touristique. Plus qu’un plan B pour les jours de pluie, les musées seraient l'un des premiers incitatifs à venir dans la région pour 10 % des touristes, alors que 50 % des visiteurs en général disent avoir choisi la Gaspésie en partie pour ses musées.

C'est ce que révèle une étude effectuée à la suite de la saison touristique 2019, qui dévoile aussi que les retombées économiques de 13 musées en Gaspésie s'élevaient à plus de 20 millions de dollars. Ces mêmes établissements généreraient aussi 267 emplois.

Cette étude a été effectuée par la firme Raymond Chabot Grant Thornton, mandatée par la Société des musées du Québec (SMQ), en collaboration avec le ministère du Tourisme.

La directrice générale du musée Exploramer, à Sainte-Anne-des-Monts, Sandra Gauthier, a fait partie du comité à l’origine de l’étude rendue publique il y a quelques jours.

La directrice générale du musée Exploramer, Sandra Gauthier.

La directrice générale du musée Exploramer, Sandra Gauthier (archives)

Photo : Radio-Canada

En entrevue à Bon pied bonne heure!, elle s’est dite agréablement surprise de ces résultats. L'étude démontre que 90 % des visiteurs viennent de l'extérieur de la région, indique-t-elle, ce qui confirme que notre clientèle est touristique, donc que nous sommes un produit touristique.

L’étude estime à 35 000 le nombre de visiteurs venus expressément pour visiter un ou des musées. Ils auraient dépensé en moyenne 340 $ en dehors des établissements muséaux.

Le site historique du Banc-de-Pêche-de-Paspébiac.

Le site historique du Banc-de-Pêche-de-Paspébiac (archives)

Photo : Radio-Canada

Les musées sont vraiment un produit d’appel, estime-t-elle, ce qui donne des arguments à ceux qui font de la promotion. Le fait de voir la croissance que génèrent les musées peut aussi avoir un impact positif sur les demandes de financement.

Les 13 musées membres de la SMQ ont attiré 237 000 visiteurs pendant la période visée par l'étude.

Carte qui identifie les musées et situe leur emplacement autour de la Gaspésie.

L'étude concerne 13 musées membres de la Société des musées du Québec.

Photo : image tirée de l'Étude sur l’impact économique des institutions muséales membres de la SMQ | Région touristique de la Gaspésie

En additionnant les dépenses effectuées par les 13 musées dans leur milieu, entre autres en salaires (8 M$) et celles découlant de l’achalandage touristique généré par ces établissements (12 M$), l'étude évalue à plus de 20 millions de dollars les retombées directes et indirectes des 13 musées.

On peut facilement doubler ces chiffres-là, alors qu'on sait qu’il y en a une trentaine autour de la péninsule. Tous ne sont pas membres de la SMQ.

Une citation de :Sandra Gauthier, directrice générale du musée Exploramer, à Sainte-Anne-des-Monts

La Gaspésie est la première région scrutée par la firme, qui refera le même exercice dans toutes les autres régions du Québec.

Ce sera intéressant ensuite de se comparer pour savoir quel est notre impact par rapport à d’autres régions, mentionne la directrice générale.

Les établissements muséaux de la Gaspésie sont surtout fréquentés par la tranche d’âge des 35 à 44 ans, dans une proportion de 28 %.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !