•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

De nouvelles technologies pour combattre les feux de forêt en Alberta

Une camionnette dans un quartier dévasté de Fort McMurray en Alberta à la suite du feux de forêt de l'été 2016.

Alberta Wildfire dit qu'elle évaluera l'efficacité et les coûts potentiels des différents outils.

Photo : La Presse canadienne / JASON FRANSON

Radio-Canada

L'Alberta dépensera plus de 4 millions de dollars pour mettre à l'essai de nouvelles technologies pour détecter et lutter contre les feux de forêt cette année.

Le gouvernement veut évaluer notamment l'utilisation d'un système d'eau sous forme de gel, d'un système de distribution de grand volume d'eau, de caméras de détection de feu de forêt ainsi que de drones.

Le ministre de l'Agriculture et des Forêts de l'Alberta, Devin Dreeshe, affirme que la sécurité des Albertains et de leurs communautés est prioritaire.

Nous allons utiliser de nouveaux outils et de nouvelles méthodes pour lutter contre les incendies de forêt, notamment l'intelligence artificielle.

L'agent d'information sur les feux de forêt, Travis Fairweather, indique que la province cherche toujours à améliorer la façon qu'elle combat les feux. On découvre parfois que de nouvelles technologies ne fonctionnent pas. C'est la raison pour laquelle nous devons les évaluer.

Alberta Wildfire souligne qu'elle met déjà à l'essai un système de distribution de grand volume d'eau, lui permettant d'éteindre des incendies à l'aide de canons et de gicleurs.

La province a aussi deux hélicoptères qui peuvent combattre des feux à l'aide d'eau sous forme de gel qui réduit l'oxygène disponible pour un incendie.

L'Alberta commence l'installation de caméras de détection. Leurs images sont transmises à un système informatique qui peut alerter les pompiers.

La province envisage d'utiliser des drones afin d'enquêter sur les causes de feux et de se déplacer dans des zones trop dangereuses pour les pompiers. Ils sont parfois plus rentables que des hélicoptères, indique Travis Fairweather.

Alberta Wildfire dit qu'elle complétera l'évaluation des nouvelles technologies à la fin de la saison de feux de forêt cette année, en se basant sur leur efficacité et sur les coûts potentiels.

Avec les informations de Rick Donkers

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !