•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L'animation devrait être de retour au marché public de la Vallée-de-l'Or

Place Agnico-Eagle, marché public de la Vallée-de-l'Or

Place Agnico-Eagle, marché public de la Vallée-de-l'Or (Archives)

Photo : Radio-Canada / Guillaume Rivest

Radio-Canada

Le Marché public de la Vallée-de-l’Or est de retour tous les dimanches du 13 juin au 10 octobre prochain.

Cette année, 17 exposants ont déjà confirmé leur présence quotidienne au marché.

Les responsables confirment que les mesures sanitaires seront reconduites comme la délimitation du site, la circulation en sens unique et les méthodes de payement sans contacts.

Mais contrairement à l'année passée, des animations seront de retour pour mettre de l'ambiance sur le site explique le directeur Renaud Martel.

On essaie de développer un calendrier d'animation qui va nous permettre un certain retour à la normale, des activités qu'on va être en mesure de présenter qu'il y ait des mesures sévères de distanciations sociales ou qu'elles soient assouplies, dit-il.

Il y a des partenariats qui vont avoir lieu, on est en discussion avec le conservatoire ici à Val-d’Or pour offrir de petites prestations, on va présenter des conférences ou des ateliers thématiques qui sont en lien avec la nourriture, ajoute le responsable.

Des activités qui doivent d'abord être approuvées par la santé publique.

À Amos du 24 juin au 23 septembre

À Amos, le marché public se tiendra au parc de la Cathédrale tous les jeudis du 24 juin au 23 septembre.

Les clients auront le choix entre plusieurs exposants, une quinzaine ayant confirmé leur présence, des producteurs agroalimentaires et des artisans.

Le marché public d'Amos, juste devant la cathédrale Ste-Thérèse d'Avilla.

Le marché public d'Amos, juste devant la cathédrale Ste-Thérèse d'Avilla (ARCHIVES)

Photo : Radio-Canada / Jocelyn Corbeil

Le respect des mesures sanitaires sera par ailleurs de rigueur comme l'an passé.

La coordonnatrice Valérie Tancrède a constaté que la saison 2020 a un effet sur les participants cette année.

On s'est rendu compte que pour l'agroalimentaire, c'est une superbe année, les gens étaient présents et le gouvernement demandait à ce que les gens achètent de plus en plus québécois surtout de l'agroalimentaire. Donc ça, ça les a aidés beaucoup. Par contre, mes artisans ont vu une baisse dans leur chiffre d'affaires et ça fait que j'ai de la difficulté à avoir des artisans dans mon marché public, affirme Valérie Tancrède.

La maison de tourisme Harricana pourrait être présente avec un kiosque à l'entrée du marché pour faire la promotion des attraits touristiques de la région.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !