•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Télétravail : quel avenir pour les espaces à bureaux?

Avant la pandémie, le télétravail était totalement inconnu des employés et des gestionnaires. Mais depuis plus d’un an, il est devenu la norme.

Des bureaux vides.

Des bureaux peinent à trouver des locataires depuis l'arrivée du télétravail rue Racine, à Chicoutimi.

Photo : Radio-Canada / Philippe L'Heureux

Radio-Canada

Les espaces à bureaux de Saguenay sont vides de leurs employés depuis plus d'un an. Alors qu’un retour à la normale approche, les interrogations sur l'avenir réservé à ces espaces de travail se multiplient.

Normalement, on est de 300 à 500 personnes dans le bâtiment, mais là, on est 60 ou 65. L'achalandage est en chute libre, indique le vice-président du développement et directeur-général adjoint Gestion immobilière Harvey's, Alexandre Harvey, qui a accueilli Radio-Canada dans ses locaux de la rue Racine, dans l’arrondissement de Chicoutimi.

Habituellement, un étage compte une centaine d’employés mais, désormais, des petits groupes de 20 sont éparpillés dans le complexe Cegerdev.

M. Harvey ne s’attend pas à un retour complet dans les bureaux.

De 50 à 60 % des employés vont revenir. Beaucoup d'employés veulent rester en télétravail, estime-t-il.

Le télétravail a séduit

Le président de la Chambre de commerce et d'industrie Saguenay-Le Fjord, Carl Laberge, est persuadé que le télétravail va se poursuivre même quand la situation sanitaire permettra le retour des employés dans les bureaux.

Par la force des choses, ça a été expérimenté; beaucoup de gens ont aimé ça, beaucoup d'entreprises ont aimé ça aussi. Ça a ses avantages, ses inconvénients, mais le télétravail va perdurer à coup sûr, déclare-t-il.

La Chambre de commerce et d'industrie Saguenay-Le Fjord a mené un sondage auprès des entreprises régionales et, selon les résultats, près de 60 % ont affirmé qu'ils allaient continuer à faire du télétravail d'une manière ou d'une autre.

Carl Laberge en entrevue.

Carl Laberge est le président de la Chambre de commerce et d'industrie Saguenay-Le Fjord.

Photo : Radio-Canada

Depuis plus d’un an, le télétravail a prouvé son efficacité, selon Carl Laberge.

Beaucoup d'employeurs se disaient : "Si j'envoie l'employé à la maison, est-ce qu'il va être performant?" Force est de constater que, pour nombre de personnes, ça fonctionne bien.

Une citation de :Car Laberge, président de la Chambre de commerce et d'industrie Saguenay-Le Fjord

Des entreprises comme Ubisoft et CGI, interrogées par Radio-Canada au sujet d'un éventuel retour au travail à l'automne, ne veulent pas faire de commentaires pour le moment.

Elles affirment qu'elles travaillent à un plan de retour au travail, que ce soit en présentiel ou en formule hybride.

Selon un reportage de Philippe L'Heureux.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !