•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une première vague de chaleur pour la région de la capitale nationale

La jeune fille court sous un jet d'eau dans un parc.

Une jeune fille se rafraîchit près de la rivière des Outaouais à Ottawa, alors que la région est sous le coup d'un avertissement de chaleur. (Archives)

Photo : La Presse canadienne / Adrian Wyld

La région vit une première vague de chaleur, et cela même si on est à un mois du début officiel de la saison estivale.

L’été ne commence que le 20 juin, mais dans l’est ontarien et en Outaouais, c’est tout comme si on y était déjà.

Vendredi, Environnement Canada prévoit 31 °C, avec un facteur humidex à 36 pendant la longue fin de semaine de mai. Mais on ne parle pas de canicule, puisqu’on prévoit du temps plus doux la nuit.

Environnement Canada a émis un bulletin météorologique spécial, vendredi, pour la région de la capitale nationale.

On prévoit du temps très chaud et humide aujourd'hui (vendredi), peut-on lire dans le bulletin météorologique spécial.

Des maximums de près de 31 degrés Celsius sont prévus aujourd'hui, suivis de minimums de près de 20 degrés Celsius au cours de la nuit qui donneront peu de répit de la chaleur. Toutefois, on prévoit des températures un peu plus basses samedi.

Un record de 1941 battu

En après-midi, la région a même battu un record de chaleur pour un 21 mai.

À 15 h, on signalait 32,2 degrés Celsius à l'Aéroport international Macdonald-Cartier.

Le précédent record, qui datait de 1941, était établi à 31,7 degrés Celsius.

Dans ce contexte, le maire d'Ottawa Jim Watson a exhorté le premier ministre Ford de permettre l'ouverture des parcs de jets d'eau de la province. Ils demeurent fermés en raison des mesures sanitaires contre la COVID-19 en place.

Rappel important, les températures chaudes posent un risque pour la santé de certaines personnes. 

On vous recommande de boire beaucoup de liquide frais même avant de ressentir la soif, et de demeurer au frais en portant des vêtements adaptés à la température et en passant quelques heures chaque jour dans un endroit frais, poursuit l’agence fédérale.

La Direction de santé publique (DSPU) du Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) de l’Outaouais rappelle tout de même l’importance de respecter les consignes de base pour se protéger de la chaleur et des rayons UV émis par le soleil.

Le mercure pourrait atteindre 31 °C vendredi et 27 degrés samedi.

Le CISSS indique que la chaleur peut causer une déshydratation. 

Principaux symptômes de déshydratation :

  • Une soif intense;
  • Une fatigue inhabituelle;
  • Des maux de tête;
  • Des étourdissements;
  • De l’enflure aux mains, aux pieds et aux chevilles et des crampes musculaires.
  • Source: CISSS de l’Outaouais

Pour se protéger de la chaleur, l’agence de la santé recommande entre autres de boire beaucoup d’eau, de se rafraichir la peau avec une serviette mouillée plusieurs fois par jour et de passer au moins deux heures par jour dans les endroits climatisés ou plus frais de votre résidence.

Ne jamais laisser un enfant ou un bébé seul dans une voiture ou une pièce mal aérée, même quelques  minutes, peut-on lire dans un communiqué émis vendredi.

Risque d’incendie de forêt

Avec les prévisions météorologiques actuelles, la Société de la protection des forêts contre le feu (SOPFEU) place Gatineau au niveau d’alerte élevé, le niveau orange, soit l’avant-dernier palier d’alerte.

Les risques d’incendie sont très élevés pour tout le weekend prévoit la SOPFEU.

En Ontario, le Ministère des Richesses naturelles et des Forêts indique que l'indice du risque de feu de forêt est élevé dans certains secteurs entre Sudbury au nord et Arnprior, près d'Ottawa.

Capture d'écran de la carte interactive.Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

La carte interactive du Ministère des Richesses naturelles et des Forêts indique les secteurs touchés par une alerte élevé de risque de feu de forêt.

Photo : Ministère des Richesses naturelles et des Forêts

Il n'y a pas d'alerte pour la région d'Ottawa ou l'est ontarien cependant.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !