•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

5 choses à savoir sur le déconfinement en Ontario

Des gens en distanciation font de l'exercice physique : ils ont les bras tendus vers le ciel.

Séance d'entraînement extérieure sur la pelouse de Queen's Park à Toronto (archives).

Photo : La Presse canadienne / Frank Gunn

Radio-Canada

Le gouvernement ontarien opte pour une réouverture graduelle des activités économiques, sociales, culturelles et sportives, en trois phases, déterminées en « fonction du taux de vaccination à l’échelle de la province et de l’amélioration des principaux indicateurs de la santé publique ».

Un premier relâchement, en amont des trois étapes, aura lieu dès le 22 mai :

Les installations récréatives à l’extérieur, comme les terrains de sport, seront de nouveau accessibles pourvu que la distanciation physique soit respectée. Les rassemblements extérieurs allant jusqu’à 5 personnes seront également autorisés.

1. Les faits saillants de chaque étape

Voici ce qui sera permis à chaque étape :

1re étape

La vente au détail peut reprendre avec des limitations, tout comme certaines activités en plein air.

  • Rassemblements de 10 personnes et moins à l’extérieur

  • Repas avec un maximum de 4 personnes par table à l’extérieur

  • Ouverture des commerces de détail non essentiels, jusqu'à un maximum de 15 % de la capacité

2e étape

Les activités à l’extérieur permettent des rassemblements plus grands, plus de services sont autorisés en intérieur, dont les coiffeurs et les offices religieux

  • Rassemblements d'un maximum de 25 personnes à l’extérieur

  • Les services de soins personnels rouvrent avec port du masque et limite de capacité.

  • Offices religieux autorisés à l'intérieur, dans la limite des 15 % de capacité.

3e étape

L’accès aux installations intérieures est élargi avec des restrictions de capacité.

  • Réouverture des salles à manger dans les restaurants, des musées, des cinémas, des bibliothèques, des galeries d’art et des casinos, entre autres.
  • Reprise des sports en intérieur, dont les gyms.
L'image détaille 5 choses à retenir sur le déconfinement de l'Ontario.

1. Il s'agit d'un déconfinement en 3 étapes
2. Chaque passage à l'étape supérieure dépend du pourcentage de vaccination
3. La 1re étape surviendra dans la semaine du 14 juin si tout va bien 
4. Il faudra attendre au moins 21 jours pour passer à une étape supérieure
5. L'Ontario n'a pas déterminé quand les écoles rouvrirontAgrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

.

Photo : Radio-Canada / Camile Gauthier

2. Chaque passage à une autre étape dépend de l’avancée de la vaccination de masse

Le gouvernement a décidé de déterminer le passage d’une étape à une autre en fonction du taux de vaccination.

Le début de la 1re étape ne sera effectif que lorsqu’au moins 60 % de la population adulte de l’Ontario aura reçu sa première dose de vaccin contre la COVID-19.

Le seuil s’élèvera à 70 % de première dose ainsi que 20 % de deuxième dose pour passer à la deuxième phase. La troisième phase sera activée à la condition que 70 à 80 % de la population adulte ait reçu sa première dose et 25 % sa deuxième dose.

La province précise que ces cibles de taux de vaccination doivent s’accompagner d’une tendance positive dans les principaux indicateurs de la santé publique et du système de santé, sans donner d’objectifs détaillés.

3. Objectif semaine du 14 juin pour la 1re étape

La ministre de la Santé Christine Elliott a indiqué, sans le confirmer, que l’entrée dans la première phase de ce plan de déconfinement pourrait avoir lieu dans la semaine du 14 juin [...] sur la base des tendances actuelles et des indicateurs clés.

4. Au moins 21 jours entre chaque étape

L’Ontario souhaite faire preuve de la plus grande prudence pour évaluer la pérennité des différents relâchements. Ainsi, chaque étape durera au moins trois semaines, afin d’évaluer tout impact sur les indicateurs clés et déterminer si la province est prête à passer en toute sécurité à l'étape suivante de son plan.

5. Confusion autour de la réouverture des écoles

La feuille de route provinciale n’évoque le retour des élèves en classe dans aucune de ses étapes. Le premier ministre Doug Ford a reconnu que la question fait débat au sein même de la Table de consultation scientifique sur la COVID-19 et n'a par conséquent rien annoncé à ce sujet.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !