•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Entente de principe chez Niobec

Une partie des installations de la mine Niobec à Saint-Honoré.

Une partie des installations de la mine Niobec à Saint-Honoré

Photo : Radio-Canada / Gilles Munger

Une entente de principe est intervenue mercredi entre le syndicat Unifor et la direction de Niobec.

Les quelque 345 syndiqués avaient voté à l’unanimité pour un mandat de grève le 5 mai dernier. Leur convention collective était échue depuis le 1er mai.

Les discussions entre les parties pour renouveler la convention collective ont finalement permis de trouver un terrain d’entente.

Les syndiqués vont se prononcer sur l’entente de principe lors d’une assemblée mardi prochain. D’ici là, le syndicat et l’entreprise ne donnent pas d’information ni ne font de commentaires sur son contenu.

Niobec appartient à Magris Resources, une entreprise minière dont le siège social est situé à Toronto. La mine de Saint-Honoré, autrefois propriété d’Iamgold, est la seule exploitation souterraine de niobium au monde. 

Elle avait été touchée par une grève de six semaines en 2017.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !