•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Voie de contournement à Lac-Mégantic : un échéancier « pas réalisable », selon le CP

Un train du Canadien Pacifique traverse une zone boisée.

L'échéancier pour la voie de contournement de Lac-Mégantic de Transports Canada est irréalisable si la construction commence au printemps 2022, selon le CP. (archives)

Photo : Radio-Canada / Tiphanie Roquette

Emy Lafortune

Dans le dossier de la future voie de contournement de Lac-Mégantic, le Canadien Pacifique (CP) souligne avoir « clairement indiqué à Transports Canada à plusieurs reprises qu'une date d'achèvement de la fin de l'année 2023 n'est pas réalisable si la construction commence au printemps 2022 ».

La voie de contournement est réclamée par les citoyens de la ville depuis la tragédie ferroviaire du 6 juillet 2013, quand un convoi a déraillé en plein centre-ville. Quarante-sept personnes ont péri dans la tragédie.

La seule solution réaliste pour livrer le projet d’ici la fin de 2023 serait que la construction débute à l’automne 2021. Pour ce faire, le gouvernement devra être prêt à terminer rapidement l’acquisition des terrains, à supprimer l’application du long processus d’approbation réglementaire habituel, et à accepter tous les risques financiers du déroulement simultané des phases d’ingénierie et de construction, explique le CP dans un courriel à Radio-Canada.

Les principales contraintes sur le calendrier sont des facteurs que seul le gouvernement peut résoudre.

Une citation de :Le Canadien Pacifique

Mis au courant de cet avertissement, le conseil municipal de Lac-Mégantic a voté à l'unanimité, mardi soir, pour le fait de demander des précisions sur l'échéancier du projet.

Il a également voté pour réclamer l’engagement de tous les partis politiques à Ottawa afin que le projet de contournement ferroviaire de Lac-Mégantic puisse aller de l’avant dans les délais les plus optimaux, et ce, par respect tant pour celles et ceux que nous avons perdus que pour celles et ceux qui restent.

Une priorité

Dans un courriel, le cabinet du ministre des Transports a toutefois réaffirmé son engagement à achever la voie de contournement dans les temps prévus.

Ce projet a toujours été une priorité pour notre gouvernement. Notre mise à jour de la semaine dernière réaffirme notre engagement ferme à compléter la voie de contournement d’ici 2023, comme prévu initialement. Nous continuerons de travailler de près avec le CP, Lac-Mégantic, les municipalités avoisinantes et les autres parties prenantes au cours de ce processus, indique-t-il.

Les gens de Lac-Mégantic peuvent compter sur notre engagement indéfectible de mener ce dossier à bon port dans les délais prévus.

Une citation de :Le cabinet du ministre des Transports

Une source fédérale a aussi indiqué à Radio-Canada que le gouvernement devrait bientôt signer une entente avec le CP pour que l’échéancier soit bel et bien fixé à 2023.

Le député conservateur de Mégantic–L’Érable, Luc Berthold, espère quant à lui que le ministre des Transports pourra bel et bien tenir parole.

J’ose croire que le ministre a tout attaché, que tout est prêt, et que la construction va pouvoir commencer très bientôt.

Une citation de :Luc Berthold, député de Mégantic–L’Érable

Ça fait déjà plusieurs années que la tragédie est arrivée, ça fait trois ans que le premier ministre Justin Trudeau a pris l’engagement de livrer la voie de contournement pour la population de Lac-Mégantic, qui elle, vit à chaque jour à se souvenir de cette tragédie-là chaque fois qu’on entend des trains siffler et passer au centre-ville, ajoute-t-il.

Il conclut qu’il est important que tous les parlementaires travaillent ensemble pour que ce projet-là se réalise le plus vite possible.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !