•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une société minière demande l’annulation de l’évaluation de la mine de charbon Vista

Une mine de charbon.

La mine Vista, près de Hinton, appartient au géant du charbon américain Cline Group.

Photo : Bighorn Mining

La Presse canadienne

La société Coalspur Mines demande à la Cour fédérale de rejeter une décision du ministre de l'Environnement du Canada imposant une évaluation environnementale fédérale complète avant l'approbation du projet d’expansion de la mine de charbon Vista.

La compagnie affirme que la décision du ministre Jonathan Wilkinson est basée sur une hypothèse injuste , qui affirme que le projet d'expansion de la mine concerne deux projets distincts qui devraient être considérés ensemble.

Coalspur Mines estime que cette décision est déraisonnable et qu'elle devrait être annulée.

Le cabinet d'avocats environnemental Ecojustice soutient que la loi donne au ministre fédéral le pouvoir de prendre en compte les effets cumulatifs de projets qui ne sont pas liés par ailleurs.

Selon Ecojustice, les plans d'expansion de la mine dépassent de loin le seuil de production qui déclenche une évaluation environnementale fédérale et sont également très proches du seuil en ce qui a trait à la taille de projet.

Ecojustice estime que l'annulation de l'examen donnerait aux entreprises le feu vert pour diviser les projets afin d'éviter une évaluation fédérale, cette dernière étant plus approfondie que celle de son homologue provincial.

Si les projets de Coalspur Mines se concrétisent, la mine Vista deviendrait la plus grande mine de charbon thermique au Canada.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !