•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Calgary : les candidats aux élections n’auront pas accès à la liste d’électeurs

Les gratte-ciel du centre-ville de Calgary.

Vue de Calgary en mars 2021.

Photo : Radio-Canada / Axel Tardieu

Radio-Canada

La Ville de Calgary ne donnera pas accès à la liste d'électeurs aux candidats aux élections municipales.

Durant des élections municipales précédentes, une liste d'électeurs comprenant le nom et l'adresse de tous les personnes ayant le droit de voter était fournie aux candidats admissibles.

Toutefois, la police de Calgary a récemment évoqué des préoccupations en matière de sécurité quant au fait que les renseignements sur les électeurs sont communiqués à tous les candidats.

Le commentaire faisait référence au candidat au poste de maire Kevin J. Johnston qui a menacé d’obtenir les adresses d’employés de Services de santé Alberta (AHS), dans le but de se présenter chez eux armé.

Le conseil municipal de Calgary avait discuté de la question à huis clos la semaine dernière et avait voté pour que le personnel fasse le point sur la situation lors de sa réunion du 18 mai.

Des électeurs effrayés

La conseillère municipale Jyoti Gondek, qui est se présente pour remplacer Naheed Nenshi comme maire de Calgary, est heureuse de la décision.

Elle pense que celle-ci offre plus de confidentialité et de sécurité à toutes les personnes habitant à Calgary. Tout le monde est donc sur un pied d'égalité, affirme-t-elle au sujet des candidats.

Elle ajoute que les habitants de la ville lui avaient fait part de craintes. Quand je parle à des membres du service de police ou à des personnes qui travaillent pour AHS, tout le monde dit la même chose : "J'ai pris position contre cet individu et maintenant je suis une cible." C'est effrayant, déplore-t-elle.

L'avocate de la Ville, Jill Floen, rappelle de son côté que lors des élections précédentes, les candidats n’avaient pas non plus reçu de liste électorale et que cela n’avait pas posé de problème.

Avec les informations de Lucie Edwardson

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !