•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L’UQTR reste prudente dans sa préparation pour la rentrée 2021

uqtr-campus-generique

L'Université du Québec à Trois-Rivières (UQTR)

Photo : Radio-Canada / Radio-Canada/Josée Ducharme

Radio-Canada

L’Université du Québec à Trois-Rivières (UQTR) accueille avec joie la possibilité que tous les élèves puissent revenir à temps plein sur le campus en septembre prochain. L’institution reste toutefois prudente dans sa planification.

Le gouvernement Legault a déclaré mercredi qu’il s’attend à ce que 75 % des Québécois de 12 ans et plus aient reçu leur deuxième dose du vaccin contre la COVID-19 d’ici la fin août, ce qui permettrait un retour à la normale sur les campus des cégeps et universités.

Pour nous, la grande question qui reste à préciser [...], c’est la distanciation qui sera requise, a indiqué le recteur de l’UQTR, Christian Blanchette, en entrevue à l’émission Toujours le matin.

Québec a annoncé que si le taux d’immunité collective souhaité est atteint à la fin août, l'obligation de porter un masque dans les lieux publics sera levée et les règles de distanciation pourraient disparaître.

L’Université prépare tout de même ses plans en prévision que les étudiants doivent maintenir une distance d’un mètre entre eux, ce qui limite un peu l’usage de nos salles de classe, affirme M. Blanchette.

L’UQTR avait déjà travaillé sur l’hypothèse qu’on serait en présence, mais qu’on devrait réduire un peu la densité de nos étudiants sur le campus, donc un mariage de la distance et de la présence [a été prévue], explique-t-il.

À ceux qui hésiteraient à se louer un appartement en vue de la rentrée, le recteur de l’Université répond: vous serez sur le campus en septembre. L’UQTR veut coûte que coûte s'organiser pour offrir des cours en présentiel, à moins, bien sûr, que la santé publique ne l’interdise en raison d’une recrudescence des cas.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !