•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Premières images de Mars prises par l’astromobile chinoise

Radio-Canada

La Chine a publié les premières images de la planète rouge prises par son rover martien, Zhurong, a rapporté mercredi la télévision d'État chinoise.

Chargement de l’image
Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Le paysage plat d'Utopia Planitia.

Photo : CNSA

Les Chinois avaient lancé en juillet 2020 depuis la Terre leur mission inhabitée Tianwen-1, du nom de la sonde envoyée dans l'espace. Celle-ci est composée de trois éléments : un orbiteur (qui tourne autour de Mars), un atterrisseur (qui s'est posé samedi sur la planète rouge) et à bord un robot téléguidé, Zhurong.

Tianwen-1 se trouve dans une zone de la planète rouge nommée Utopia Planitia, une vaste plaine située dans l'hémisphère nord de Mars, a précisé l'agence spatiale chinoise (CNSA).

Chargement de l’image
Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

La première image en couleur renvoyée par Zhurong.

Photo : CNSA

Atterrir sur la planète rouge est loin d'être aisé : dans le passé, de nombreuses missions européennes, soviétiques et américaines se sont soldées par des échecs.

En 2011, la Chine a essayé d'expédier une sonde vers Mars, lors d'une mission commune avec la Russie, mais la tentative a échoué. La Chine s'est depuis résolue à poursuivre l'aventure seule.

En février, Tianwen-1 s'était installée en orbite martienne et avait réussi à prendre des clichés de la planète rouge. Tôt samedi, la Chine est parvenue à poser l'atterrisseur qui doit permettre au robot Zhurong de sortir.

Réaliser ces trois opérations au cours d'une mission inaugurale vers Mars constitue une première mondiale.

Chargement de l’image

Une maquette du robot Zhurong, qui s'est posé en sol martien.

Photo : Twitter / China National Space Administration (CNSA)

Le robot chinois arrive sur la planète rouge quelques mois après Perseverance, le rover de la NASA, l'agence spatiale américaine, qui a atterri sur Mars le 18 février avec pour mission d'y chercher une preuve de vie passée.

Mission ambitieuse

L'arrivée sur Mars a été un moment critique. Une fois dans l'atmosphère de la planète rouge, le module d'atterrissage de Tianwen-1 a déployé un parachute pour entamer une descente périlleuse de plusieurs minutes, a expliqué l'agence spatiale.

Le module s'est ensuite stabilisé à 100 m au-dessus de la surface pour repérer les obstacles, puis s'est posé.

Avec les informations de Reuters, et Agence France-Presse

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !