•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Ce que vous pourrez faire selon le plan de déconfinement au Québec

Des gens sur une terrasse extérieure

À partir du 28 mai, il sera possible de manger à la terrasse d'un restaurant partout au Québec... tout en respectant certaines règles.

Photo : NICOLAS LEVESQUE

Le gouvernement Legault a dévoilé mardi son plan de déconfinement qui s'étire sur plusieurs mois, soit au moins jusqu'à fin août. Paliers de couleurs, activités permises ou toujours interdites, maintien ou arrêt du port du masque obligatoire... Voici quelques explications pour mieux s'y retrouver.

Le plan présenté pourrait être révisé en fonction de la situation sanitaire, a précisé Québec, avec, le cas échéant, une prolongation des interdictions en vigueur.

La situation est différente pour les régions de la province où des mesures spéciales sont en place. Selon le plan présenté mardi, le déconfinement y sera reporté de deux semaines à partir de la levée de ces mesures d'urgence.

Sinon, voici ce qu'il sera permis de faire dans la province...

À partir du 28 mai :

  • Se trouver à l'extérieur après 21 h 30. C'est la fin du couvre-feu pour l'ensemble de la province.
  • Dans les zones rouges et orange, vous pourrez vous rendre au restaurant pour manger sur une terrasse, à raison d'un maximum de deux adultes avec enfants mineurs de deux résidences différentes, ou l'ensemble des occupants d'une résidence par table.
  • Dans les zones jaunes, les occupants de deux résidences pourront manger ensemble au restaurant (toujours sur la terrasse).
  • Il sera permis de tenir des rassemblements privés à l'extérieur réunissant un maximum de huit personnes provenant de résidences différentes ou réunissant l'ensemble des habitants de deux résidences. Il faudra maintenir la distanciation physique de deux mètres.
  • Vous pourrez désormais vous rendre dans une autre région que la vôtre, ce qui est actuellement déconseillé.
  • À la condition de respecter plusieurs mesures, notamment de distanciation physique, les salles de spectacle intérieures et extérieures ayant des places assignées pourront accueillir jusqu'à 2500 personnes.

À partir du 11 juin :

  • Aller boire un verre sur la terrasse d'un bar, à raison d'un maximum de deux adultes de résidences différentes, ou les occupants d'une résidence par table pour les paliers rouge et orange. Dans les régions en zone jaune, les occupants de deux résidences pourront se trouver à la même table.
  • Vous aurez le feu vert pour pratiquer des sports et des loisirs supervisés à l'extérieur en groupes de 25 maximum. En zones rouge et orange, cela est limité aux sports sans contact. En zone jaune, on ajoute les sports avec contacts brefs.

À partir du 25 juin :

  • Les camps de jour et les camps de vacances ouvriront leurs portes.
  • Vous pourrez participer à des activités et événements publics à l'extérieur, selon des règles particulières (qui seront vraisemblablement précisées).
  • Les règles entourant le port du masque seront allégées, tout comme celles régissant la distanciation, dans le contexte de rassemblements privés où les participants ont reçu leurs deux doses de vaccin.
  • Dans les stades extérieurs ayant des places assignées d'avance, les règles seront aussi allégées. Ces endroits continueront de pouvoir accueillir un maximum de 2500 personnes.

À partir de la fin du mois d'août (au minimum) :

Si 75 % des Québécois de 12 ans et plus ont reçu leurs deux doses du vaccin...

  • D'autres assouplissements seront appliqués dans les garderies et en milieu préscolaire.
  • L'enseignement reviendra peu à peu à la normale au primaire et au secondaire.
  • Les étudiants du cégep et de l'université retourneront suivre leurs cours en classe.
  • Les travailleurs pourront peu à peu retourner travailler au bureau.
  • D'autres allègements s'appliqueront pour les rassemblements, les sports et les loisirs.
  • Davantage de gens pourront assister à des événements dans des salles intérieures et à l'extérieur.
  • Ce sera la fin du système de zones de couleur.

D'autres précisions :

  • L'état d'urgence sanitaire est maintenu pour l'instant. Selon le ministre de la Santé Christian Dubé, celui-ci donne notamment au gouvernement des leviers supplémentaires pour les horaires du personnel de la santé.
  • Le premier ministre François Legault a laissé entendre que les régions en zone rouge passeront progressivement en orange le 31 mai, sauf exception. Cela entraînera notamment la réouverture des gyms, où l'on devra d'abord s'entraîner en portant le masque.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !