•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La vaccination commencera en juin dans les écoles de la Saskatchewan

Une personne applique un petit coton à l'endroit de la piqûre du vaccin.

La Saskatchewan souhaite vacciner une majorité des enfants de 12 à 17 ans contre la COVID-19 d'ici la fin de l'année scolaire. (archives)

Photo : getty image/istockphoto

Émeline Riffenach

Les jeunes de 12 ans et plus seront vaccinés à partir du mois de juin dans les écoles primaires et secondaires de la province. 90 000 doses leur sont réservées.

Les enfants et les adolescents recevront uniquement des doses de vaccin de la firme Pfizer. L’Autorité de la santé de la province réfléchit en ce moment aux dates de livraison prévues pour les différents établissements.

Les écoles communiqueront ensuite ces dates directement aux parents des élèves.

Un plan ambitieux selon le gouvernement de la Saskatchewan

La Saskatchewan est à l'avant-garde du pays avec l'un des programmes de vaccination les plus dynamiques, et nous poursuivons sur cette lancée avec l'ajout d'un programme de vaccination en milieu scolaire, a déclaré le ministre de la Santé, Paul Merriman.

L'option de la vaccination en milieu scolaire offre une plus grande commodité aux parents qui souhaitent que leurs enfants soient protégés par la vaccination, a aussi précisé Paul Merriman.

Nos équipes de santé publique sont compétentes et équipées pour administrer les vaccins dans le système scolaire, a déclaré de son côté le directeur général de l’Autorité de la santé, Scott Livingstone.

Nous voulons utiliser ce système bien établi au cours des trois prochaines semaines, avant la fin de cette année scolaire, pour vacciner le plus grand nombre possible de jeunes admissibles et les protéger, eux et leurs familles.

Les moins de 12 ans ciblés pour l’automne

La limite d’âge de 12 ans est pour l’instant la plus basse retenue par Santé Canada dans son approbation des vaccins à l’échelle nationale. La Saskatchewan attend que cette limite d’âge soit abaissée pour toucher les enfants plus jeunes dès l’automne.

Un consentement écrit sera requis pour tous les jeunes âgés de 12 à 17 ans, pour effectuer un suivi au cas où l'enfant recevrait une dose à l'école et une autre ailleurs.

Un seul consentement sera requis pour les deux doses. L’Autorité de la santé de la Saskatchewan encourage les parents à parler avec leurs enfants de ce consentement et de l’importance de se faire vacciner contre la COVID-19.

Découvrez-vous comment fonctionnent les vaccins contre le SRAS-CoV-2.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !