•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le drapeau des Sags flotte dans le ciel de Saguenay

Le drapeau des Sags flotte dans le ciel devant l'hôtel de ville.

Le drapeau des Saguenéens de Chicoutimi a été hissé devant l'hôtel de ville mardi matin.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

Le drapeau des Saguenéens de Chicoutimi flottera devant l’hôtel de ville de Saguenay pour le reste des séries éliminatoires de la Ligue de hockey junior majeur du Québec (LHJMQ).

La mairesse Josée Néron et le président de l’équipe Richard Létourneau, portant fièrement leur chandail des Sags, ont hissé le drapeau mardi matin devant le bâtiment de la rue Racine. Il s’agit d’un geste de soutien envers l’équipe régionale qui espère remporter la Coupe du Président.

On envoie un signal fort. Toute la population de Saguenay est derrière notre équipe. On est avec eux jusqu’à la fin et on les soutient.

Une citation de :Josée Néron, mairesse de Saguenay

Rappelons que le club de la Ligue de hockey junior majeur du Québec (LHJMQ) est dirigée par une équipe de gestionnaires, mais qu'elle appartient à la Ville.

Le premier match de la demi-finale entre les Saguenéens et les Foreurs de Val-d’Or s’est soldé par une défaite des Bleus lundi soir.

Josée Néron et Richard Létourneau discutent, chacun portant leur chandail aux couleurs de l'équipe.

Josée Néron et Richard Létourneau arboraient fièrement leur chandail des Sags pour hisser le drapeau de l'équipe.

Photo : Radio-Canada

Exceptionnellement, les affrontements se déroulent à huis clos dans l’environnement protégé du Centre Vidéotron à Québec. La pandémie prive non seulement les partisans de l’ambiance festive qui entoure habituellement les séries, mais elle force aussi les joueurs à traverser cet effort ultime sans pouvoir compter sur l’appui du septième joueur.

Ce sont des séries particulières, ce n’est pas facile, avoue Richard Létourneau. On essaie le plus possible, par les médias sociaux, de rester en contact avec nos partisans. Hier, on était que quatre membres de l’organisation à pouvoir aller au Centre Vidéotron, ça fait mal au cœur quand on voit ça. Mais le positif, c’est qu’au moins, les jeunes peuvent jouer, c’est ça l’important.

Le deuxième match entre l’équipe de Yanick Jean et les Foreurs aura lieu mercredi après-midi.

Des spectateurs à l’automne?

Le président des Saguenéens se montre optimiste quant à la prochaine saison de hockey et croit que certains partisans pourront être admis au Centre Georges-Vézina à compter du mois d’octobre. À ce moment, il estime que la majorité des citoyens auront pu obtenir leur deuxième dose du vaccin contre la COVID-19. Il souhaite un retour à pleine capacité pour décembre.

D'après les informations de Roby St-Gelais

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !