•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L'Île-du-Prince-Édouard ouvrira légèrement ses frontières à compter du 8 juin

Un agent debout, de dos et portant une veste jaune, parle à un automobiliste qui est dans sa voiture.

Toutes les personnes arrivant dans la province devra subir un test de dépistage de la COVID-19 aux points d’entrée. (archives)

Photo : Radio-Canada / Guy Leblanc

Les résidents saisonniers de l’Île-du-Prince-Édouard provenant d’autres régions du Canada seront autorisés à entrer dans la province à compter du 8 juin, a annoncé le premier ministre de la province, Dennis King, mardi.

Les Insulaires pourront aussi accueillir à nouveau des membres de leur famille qui désirent venir à l’île.

En suspens depuis la mi-avril, le traitement des demandes d’entrée dans la province par le ministère provincial de la Justice et de la Sécurité publique a repris.

Le premier ministre de l'île, Dennis King, au point de presse de la santé publique.

Le premier ministre de l'île, Dennis King, dit que tous les résidents saisonniers arrivant à l'île devront subir un test de dépistage aux points d'entrée, même s'ils ont déjà obtenu une ou deux doses d'un vaccin contre la COVID.

Photo : Radio-Canada

Les règles aux frontières

Lors du point de presse de la santé publique mardi, le premier ministre de l’île a expliqué que l’arrivée de ces personnes dans sa province sera échelonnée.

L'Île-du-Prince-Édouard n’autorisera qu’un maximum de 500 ménages à entrer à l’île par semaine, tout comme l’été dernier.

Ces personnes devront présenter un résultat négatif d’un test de dépistage à la COVID-19 réalisé 72 heures avant leur arrivée à l’île et s’isoler dès qu’elles seront sur place.

 Ces mesures aux frontières peuvent être frustrantes pour certains, mais cela nous a permis de protéger de plus en plus d’Insulaires. 

Une citation de :Dennis King, premier ministre de l’Île-du-Prince-Édouard

Un test de dépistage sera aussi effectué aux points d’entrée de la province. Aucune exemption ne sera accordée, même si les visiteurs ont reçu une ou deux doses du vaccin contre la COVID-19.

Dennis King a ajouté que certains de ces protocoles seront modifiés en fonction de l’évolution de la pandémie au cours de l’été.

La réouverture de la bulle atlantique

Le premier ministre a déclaré en conférence de presse qu’il espérait que la bulle atlantique serait déjà ouverte en ce mois de mai, mais que les éclosions survenues dans d’autres parties de la région l’ont retardée.

 J’espère que cela (l’ouverture de la bulle) se fera avant la fête du Canada, bien qu’à ce jour nous n’ayons pas de date ferme. 

Une citation de :Dennis King, premier ministre de l’Île-du-Prince-Édouard

Le politicien a souligné que la province agit avec prudence et que la bulle sera ouverte uniquement lorsque la situation sera sécuritaire.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !