•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

COVID-19 : des séances de vaccinations sans rendez-vous à Timmins

Un homme arrive dans un centre de vaccination avec deux fillettes.

Le Bureau de santé Porcupine encourage les résidents de Timmins à profiter des séances de vaccination, avec ou sans rendez-vous.

Photo : La Presse canadienne / Frank Gunn

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2021 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Le Bureau de santé Porcupine (BSP) va offrir plusieurs séances de vaccination à Timmins au cours des prochains jours, y compris deux séances sans rendez-vous, en vue de réduire le taux de propagation de la COVID-19 dans la région.

La première séance sans rendez-vous aura lieu le vendredi 21 mai à l’épicerie Food Basics, sur le chemin Brunette.

La seconde se déroulera le lendemain au Centre d'amitié autochtone de Timmins, sur l’avenue Kirby.

Plusieurs rendez-vous sont également disponibles lors de la fin de semaine pour ce que le BSP appelle un  blitz de vaccination  à Timmins.

Cette annonce survient au lendemain de la déclaration de l’état d’urgence par la Ville de Timmins en raison de la hausse de cas depuis quelques semaines.

Toutes les séances sont ouvertes aux personnes de 12 ans et plus pour une première dose.

L’infirmière en santé publique Chantal Riopel a indiqué lors d’un point de presse que des séances de vaccination sans rendez-vous ont déjà eu lieu pour les sans-abri du refuge Living Space.

La façade du refuge Living Space.

Une éclosion a été déclarée au refuge Living Space le 27 avril.

Photo : Radio-Canada / Jimmy Chabot

Selon les plus récentes données, près de 60 % des adultes de la circonscription sanitaire de Porcupine ont reçu au moins une dose de vaccins.

À l’échelle du Nord de l’Ontario, c’est environ 53 % des adultes qui sont au moins partiellement vaccinés.

Le Bureau de santé Porcupine a par ailleurs annoncé 8 nouveaux cas mardi en début d’après-midi, ainsi que 38 guérisons.

Le nombre de cas actifs reste encore beaucoup plus élevé que dans les autres districts sanitaires du Nord de l’Ontario.

Cas actifs par communauté dans le district sanitaire de Porcupine :

  • 21 cas actifs dans la région de Cochrane, Matheson, Iroquois Falls, Smooth Rock Falls
  • 191 cas actifs dans la région de Timmins
  • 1 cas actif dans la région de Kapuskasing, Opasatika, Val Rita-Harty, Moonbeam, Fauquier-Strickland
  • 11 cas actifs dans la région de la baie James et de la baie d'Hudson
  • 0 cas actif dans la région de Hearst, Hornepayne

Source : Bureau de santé Porcupine

Ailleurs dans le Nord, le Bureau de santé du district de Thunder Bay a signalé un nouveau cas mardi avant-midi, mais a aussi retiré de son bilan 2 cas annoncés récemment.

Un graphique montrant le nombre de nouveaux cas et de cas actifs dans trois régions ainsi qu'un total.

Le Nord de l'Ontario recense 32 nouveaux cas de COVID-19 et 470 cas actifs.

Photo : Radio-Canada

Le BSDTB déplore un 63e décès dû à la COVID-19 sur son territoire, un premier depuis le 22 avril.

Le district compte 25 cas actifs en date de mardi, le plus faible nombre depuis des mois.

Plus à l’ouest, le nombre de cas actifs reste stable dans les districts de Kenora et de Rainy River, car le Bureau de santé du Nord-Ouest a recensé 6 cas et autant de guérisons.

Un graphique qui montre le nombre de nouveaux cas et de cas actifs dans quatre régions.

Le district de North Bay-Parry Sound est la région qui recense le plus de cas dans le Nord de l'Ontario avec 9 nouvelles infections, mais Porcupine compte le plus de cas actifs avec 224.

Photo : Radio-Canada

Santé publique Sudbury et districts ne recense aucune nouvelle infection mardi, une première depuis le 22 février dernier, la région compte encore 50 cas actifs.

C'est le Bureau de santé du district de North Bay-Parry Sound qui recense le plus de nouvelles infections dans le Nord de l'Ontario mardi, avec 9 nouveaux cas.

Santé publique Algoma a répertorié 5 nouvelles infections et compte 30 cas actifs.

Du côté de Service de santé du Timiskaming, on recense 3 nouveaux cas et 3 cas actifs.

Lundi, il y avait eu 18 nouvelles infections au total dans le Nord de l’Ontario, le plus faible nombre depuis le 9 février en excluant les fins de semaine, pendant lesquelles certains bureaux de santé publique ne font pas de mises à jour.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

En cours de chargement...