•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une saison de grands apprentissages pour Frédéric Brunet et Tyson Hinds

Les deux Gatinois ont vu leurs responsabilités augmenter de façon importante avec leur club.

Des joueurs de hockey célèbrent un but.

L'Océanic a été éliminé en trois rencontres par les Foreurs de Val-D'Or.

Photo : Jimmy Pearson / LHJMQ

La dernière saison dans la Ligue de hockey junior majeur du Québec (LHJMQ) a été remplie d’apprentissages pour deux Gatinois de l’Océanic de Rimouski. Tyson Hinds et Frédéric Brunet ont vu leurs responsabilités augmenter tout au long de l’année, et ont eu un rôle important à jouer dans la victoire de leur équipe contre les Cataractes de Shawinigan, en première ronde, une surprise pour plusieurs. 

L’Océanic a finalement été éliminé en trois rencontres par les Foreurs de Val-D’Or, grands favoris pour remporter la Coupe du Président, la semaine dernière. 

Ça été une année d’adaptation. C’est pas facile de jouer contre des joueurs plus matures. Mais, dès que Serge [l’entraîneur] m’a fait confiance, j’ai commencé à jouer comme j’en suis capable, raconte avec entrain Frédéric Brunet.

L'adolescent de 17 ans avait eu la chance de jouer un premier match dans la LHJMQ l'an dernier, mais il a vécu à plein sa première saison complète cette année, et surtout, les éliminatoires.

Un joueur de hockey tente un tir au filet, légèrement accroché par son adversaire.

Frédéric Brunet a affronté les meilleurs éléments des Cataractes et des Foreurs pendant les séries.

Photo : Olivier Croteau / LHJMQ

J’ai eu plus de responsabilités dans les séries. J’ai eu la chance d’affronter de très bons joueurs, comme Mavrik Bourque et Jakob Pelletier, des joueurs repêchés en première ronde dans la Ligue nationale. C’est une opportunité incroyable et je crois que j’ai livré la marchandise, poursuit-il.

C’est beaucoup d’apprentissage en peu de temps. Ça m’a fait grandir comme joueur de hockey. L’apprentissage que j’ai eu en séries, c’est incroyable. On apprend deux fois plus vite. 

Une citation de :Frédéric Brunet, défenseur de l'Océanic de Rimouski
Un joueur de hockey attend la rondelle devant le filet adverse.

Le défenseur Frédéric Brunet a trouvé le moyen de se retrouver devant le filet lors de la série contre les puissants Foreurs de Val-D'Or.

Photo : Jimmy Pearson / LHJMQ

L’année de Tyson Hinds avait commencé ailleurs, à Shawinigan. Échangé en cours de saison à l’Océanic, le joueur de 18 ans était heureux de battre son ancienne équipe dans les séries.

On a causé une surprise, mais de mon côté, je n’étais pas surpris. Nous sommes des jeunes travaillants. On arrive à l’aréna et on veut s’améliorer.  C’est pour ça [qu’on a gagné], souligne le défenseur qui a récolté 16 points en 33 matchs de saison régulière.  

Deux joueurs de hockey freinent pendant un match et soulèvent un énorme nuage de neige.

Le Gatinois Tyson Hinds et ses coéquipiers en ont eu plein les bras face aux Foreurs de Val-D'Or au 2e tour des séries de la LHJMQ, comme ici contre Justin Robidas.

Photo : Jimmy Pearson / LHJMQ

J’ai amélioré mon jeu avec la rondelle. Je suis moins stressé et je suis capable de faire une bonne première passe. Les entraîneurs ont beaucoup confiance en moi, c’est sûr que ça aide. 

Une citation de :Tyson Hinds, défenseur de l'Océanic de Rimouski

L'avenir est prometteur à Rimouski

L’Océanic a frappé un mur contre les Foreurs avec trois défaites de suite de 6-2, 3-0 et 8-2. C’était un scénario attendu face à une puissance du circuit.

J’ai regardé leur premier match contre les Saguenéens. Ils sont capable de tenir un peu, mais dès que tu leur donnes de la place, ils en profitent. Ils ont quatre bonne lignes, trois ont des joueurs repêchés dans la LNH et tous les défenseurs sont élite. Je les vois se rendre à la Coupe, analyse Brunet. 

Quoi qu’il en soit, l’expérience acquise lors des dernières semaine servira les deux Gatinois et ultimement, la cause de l’Océanic. 

C’était les premières séries de la LHJMQ pour trois quarts des joueurs et on a réussi à battre Shawinigan. On est encore jeune. On va presque tous revenir l’an prochain. Ça donne de l'espoir et de la confiance pour construire là dessus, confie Hinds. 

Deux joueurs de hockey se font l'accolade pendant la traditionnelle poignée après un match.

Le défenseur Tyson Hinds fait l'accolade à un adversaire après la victoire de l'Océanic face aux Cataractes au premier tour des éliminatoires de la LHJMQ.

Photo : Olivier Croteau / LHJMQ

On n'était pas en reconstruction complète. Avec 20 joueurs qui peuvent revenir, on va juste grandir en tant qu’équipe. On est tous prêts à embarquer sur la glace demain s’il le faut, conclut Brunet, qui compte profiter de chaque minute de glace disponible pour progresser.

Hinds et lui espèrent retourner à Rimouski, en août, plus fort que jamais et devant des partisans cette fois.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !