•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des balles de golf tombent du ciel à Fleurimont

Une balle de golf déposée sur un vert pour une main d'homme avec, à l'avant-plan, la silhouette floue de la tête d'un fer droit

Après des plaintes de citoyens, Sherbrooke enverra une mise en demeure au Multi-Golf Fleurimont (archives)

Photo : Getty Images / Cliff Hawkins

Radio-Canada

La Ville de Sherbrooke enverra une mise en demeure au Multi-Golf Fleurimont après que des citoyens vivant aux alentours eurent fait part de leur crainte de sortir de chez eux en raison de balles de golf qui tombaient du ciel, mettant leur sécurité en jeu.

On travaille avec le service juridique pour faire une mise en demeure pour mettre des mesures en place, explique d’emblée Vincent Boutin, conseiller municipal du district des Quatre-Saisons. On enverra la mise en demeure dans les prochains jours, poursuit-il.

Lors du conseil municipal de lundi, des citoyens de la rue des Pois-De-Senteur ont d’ailleurs écrit aux élus pour dire qu’ils avaient peur de sortir de chez eux. Les balles proviennent du champ de pratique situé à côté du parc Quintal.

Une problématique qui s’aggrave

Il y a eu un développement domiciliaire à l’arrière du champ de pratique. D’année en année, il y a une augmentation du nombre de balles qui sont frappées et qui sortent du champ de pratique et qui tombent sur les propriétés des résidents et même dans la rue, reconnaît Vincent Boutin.

Il y a une problématique qui d’année en année s’aggrave.

Une citation de :Vincent Boutin, conseiller municipal du district des Quatre-Saisons

Une rencontre sera d’ailleurs organisée avec les citoyens pour leur expliquer la situation et voir comment travailler le dossier avec le propriétaire du golf. On va demander au promoteur de mettre en place des mécanismes pour que les balles restent sur sa propriété, comme un filet qui peut être plus grand, dit Vincent Boutin.

Une balle de golf, ça peut quand même arriver vite et ça peut faire des dégâts sur la tête ou sur un enfant. Alors c’est une situation à prendre au sérieux.

Une citation de :Vincent Boutin, conseiller municipal du district des Quatre-Saisons

Ce dernier assure qu’un dialogue sera initié avec le propriétaire du club. Dans ce cas-là, ce que les services de la Ville nous disent, on est davantage dans le droit civil et que le rôle de la Ville est plutôt limité. [Mais] comme il y a un enjeu de sécurité, on se doit s’être proactif pour accompagner les citoyens et le propriétaire du club de golf pour en arriver à une solution gagnant-gagnant, conclut M. Boutin.

Le propriétaire du Multi-Golf Fleurimont préfère ne pas commenter pour le moment.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !