•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Féminicide présumé à Côte-Saint-Luc : le suspect comparaît

Des gyrophares sont allumés sur une voiture de police, la nuit.

Un homme arrêté sur les lieux est accusé de meurtre non prémédité.

Photo : getty images/istockphoto / Matt Gush

Radio-Canada

Ariobarzan Bakhtiar a été formellement accusé du meurtre non prémédité de Zoleikha Bakhtiar, qui a été tuée dans la nuit de lundi à mardi à Côte-Saint-Luc, dans l'ouest de l'île de Montréal.

L’homme de 35 ans, qui n’a aucun antécédent judiciaire, a été arrêté dans un logement de l’avenue Adalbert par les agents du Service de police de la Ville de Montréal (SPVM) peu après un appel reçu au 911 vers minuit.

Sur les lieux, les agents ont découvert Zoleikha Bakhtiar, 36 ans, gravement blessée par arme blanche. Des enfants en bas âge qui se trouvaient aussi sur les lieux ont été pris en charge par le SPVM. Aucun d’eux n’a été blessé.

Quant au suspect, il a comparu en après-midi devant le tribunal par visioconférence, où il a été accusé du meurtre non prémédité de Mme Bakhtiar. L’homme devra revenir au tribunal le 5 juillet prochain; il demeure détenu en attendant.

Il s’agit du neuvième meurtre à survenir depuis le début de l’année sur le territoire du Service de police de la Ville de Montréal.

Il pourrait s'agir du 11e féminicide depuis le début de 2021 au Québec, selon un bilan non officiel, un nombre particulièrement élevé qui a incité Québec à déposer un plan global d'action de 222 millions de dollars sur cinq ans pour lutter contre la violence faite aux femmes et tenter de mettre un terme à ce fléau.

Besoin d'aide?

SOS violence conjugale

Commentaires fermés

L’espace commentaires est fermé. Considérant la nature sensible ou légale de certains contenus, nous nous réservons le droit de désactiver les commentaires. Vous pouvez consulter nos conditions d’utilisation.