•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un fonds d’archives orales pour le centenaire de naissance de Jean Paul Riopelle

Le peintre affiche un air neutre en posant devant l'une de ses toiles.

Les récits recueillis sur le peintre abstrait seront dévoilés au grand public dans un cadre numérique en 2023.

Photo : ONF

Radio-Canada

La Fondation Jean Paul Riopelle et l’Université Concordia ont annoncé lundi un projet de fonds d’archives orales numériques sur le peintre abstrait Jean Paul Riopelle.

Ce fonds d’archives a pour but d’approfondir les connaissances et de diffuser, en mettant à profit les plus récentes technologies, le savoir sur la vie et la carrière de l’artiste canadien de renommée mondiale, précise l’Université Concordia dans un communiqué.

Fort d’une subvention de 150 000 dollars répartis sur trois ans, le fonds permettra de recueillir des témoignages de proches, de membres de la famille et de collègues du grand peintre québécois, mais également d’artistes dont la démarche a été influencée par son œuvre.

L’un des objectifs du projet est également de rendre accessibles au grand public les récits recueillis dans le cadre d’un projet numérique nouveau genre qui sera dévoilé en 2023 lors des célébrations du centenaire de naissance du peintre, précise le communiqué.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !