•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Festival de jazz de Vancouver : le talent local en concerts gratuits

deux femmes

Le duo DJ Kookum et Sierra Baker

Photo : TD Vancouver International Jazz Festival

Richard Thériault

Le Festival international de jazz TD de Vancouver, qui a déjà annoncé récemment la majorité de sa programmation payante, dévoile la liste des spectacles gratuits qui seront offerts pour sa 35e présentation cet été.

Du 25 juin au 4 juillet, 52 spectacles gratuits, 6 classes de maîtres interactives et un colloque sur la musique d’improvisation en partenariat avec UBC, le Western Front et l'International Institute for Critical Studies in Improvisation seront diffusés en ligne.

Le Festival, qui a toujours fait une grande place aux musiciens et artistes de la région, le fera encore plus que jamais dans le contexte de la pandémie.

La programmation gratuite mettra en valeur le talent des dizaines d'artistes et de formations de la côte ouest, comme les DJ autochtones Kookum et Sierra Baker ou encore le bassiste André Lachance qui troquera sa basse pour une guitare. 

Les spectacles gratuits seront captés dans trois lieux et diffusés en direct en après-midi, puis disponibles sur le site du festival. Chaque jour, dès midi, un concert sera présenté au pavillon Ocean Art Works sur l’île Granville et un deuxième à 13 h 30.

Ce pavillon extérieur présentera une programmation très accessible, mettant de l'avant beaucoup de chanteurs et chanteuses. Une scène qui reflétera l’étendue de la définition du mot jazz : de la chanson pop au rap en passant par le soul et des touches de rock.

Un pianiste et un saxophoniste en spectacle devant un public

Le pianiste Roberto Negro et le saxophoniste Émile Parisien forment le duo Les Métanuits.

Photo : TD Vancouver International Jazz Festival

À quelques centaines de mètres de là, sur la scène du théâtre Performance Works, on présentera dès 14 h 30 un spectacle quotidien avec une qualité de production un peu plus élaborée et un jazz plus traditionnel.

Le dernier spectacle gratuit de la journée sera diffusé à 16 h 30 de la salle Iron Works qui se trouve au coin des rues Main et Alexander. Le Festival y proposera des spectacles pour les amateurs de jazz expérimental et novateur.

Deux concerts qui proviennent d’Europe sont également au programme. 

Le 26 juin, le concert sera diffusé de la salle Bimhuis d’Amsterdam, une salle spécialisée dans le jazz d’improvisation.

Le 3 juillet, ce sera au tour de Paris de diffuser en direct avec un spectacle en trois temps mettant en lumière le talent du pianiste Roberto Negro en solo, en duo avec les Métanuits et avec le quatuor Papier Ciseau.

Les concerts gratuits débutent le 25 juin et se terminent le 4 juillet.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !