•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

COVID-19 : 55 % des adultes ont reçu une première dose de vaccin en C.-B.

Une personne se fait vacciner.

Depuis le début de la campagne de vaccination en Colombie-Britannique, un total de 2 408 305 personnes ont reçu une première dose de vaccin.

Photo : CBC/Evan Mitsui

Malgré une baisse du nombre de cas quotidiens de la COVID-19 en Colombie-Britannique, les autorités de la santé considèrent que la situation n'est pas favorable à un assouplissement des restrictions sanitaires pour le long week-end de mai.

Nous ne pouvons faire aucun changement pour le moment. Nous ne pouvons pas voyager ni avoir de grands rassemblements ce week-end, souligne la médecin hygiéniste en chef, Bonnie Henry.

Depuis vendredi, la Colombie-Britannique a enregistré 1360 nouveaux cas de COVID-19 alors que les autorités de la santé déplorent le décès de 14 personnes depuis vendredi.

En une semaine, le nombre de cas actifs dans la province a baissé de 18 % passant de 6140 cas le 10 mai à 5021 cas lundi.

Le nombre d’hospitalisations a également baissé. Parmi les personnes infectées par le virus, 350 sont hospitalisées en raison de complications liées à la maladie, dont 132 qui se trouvent aux soins intensifs.

Malgré des chiffres plus encourageants cette semaine, les autorités de la santé parlent d’une levée graduelle et prudente des mesures restrictives.

Nous ne sommes pas totalement en sécurité tant que tout le monde n’est pas en sécurité

Une citation de :- Dre Bonnie Henry

La majorité des décès signalés par la province sont survenus auprès de personnes âgées de 60 ans et plus. Une personne dans la cinquantaine et une personne dans la quarantaine ont également succombé à la maladie.

La campagne de vaccination s’accélère

Tous les Britanno-Colombiens âgés de 18 ans et plus peuvent dorénavant obtenir un rendez-vous pour se faire vacciner.

Le vaccin est maintenant disponible pour tous alors il faut le célébrer. C’est le temps de se faire immuniser, indique la Dre Bonnie Henry.

Jusqu’à présent, plus de 55 % des adultes admissibles ont reçu au moins une dose de vaccin et 130 023 secondes doses ont été administrées, ce qui représente 3 % des adultes admissibles.

Toutes les doses du vaccin AstraZeneca, qui devaient expirer en mai, ont été utilisées par la province tandis qu’environ 20 000 doses expireront à la fin du mois de juin.

Ceux qui ont reçu une première dose de vaccin AstraZeneca auront donc le choix d’obtenir leur seconde dose du même vaccin, explique la Dre Bonnie Henry.

Les autorités de la santé attendent les résultats de l’étude sur l’administration de dose de différents vaccins dès le début du mois de juin.

Plus d’informations seront alors publiées afin de permettre à la population de choisir ce qu’elle préfère pour sa seconde dose.

La province devrait également présenter son plan de vaccination pour les adolescents au cours des prochains jours.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !