•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Promotion Saguenay investit 75 000 $ pour fournir un dôme temporaire à Top Aces

Des avions sur un tarmac

Promotion Saguenay a investi 75 000 $ dans un dôme temporaire pour permettre à l'entreprise de faire la maintenance, ici, de tous ses appareils au pays.

Photo : Radio-Canada / Gabrielle Morissette

Radio-Canada

L'entreprise Top Aces, spécialisée dans l'entraînement des pilotes de CF-18 en combat aérien, prend de l’expansion à Bagotville avec l’ajout d’un dôme temporaire.

Installée dans un hangar de Promotion Saguenay, Top Aces a besoin de plus d'espace pour être plus efficace. La société de développement économique a donc investi 75 000 $ pour l’implantation du dôme. Ainsi, l'entreprise pourra continuer la maintenance de tous ses avions au pays, ici à Saguenay. Un deuxième hangar permanent sera construit d'ici 2022 au coût de plusieurs millions de dollars.

Lors d’une visite des installations de Top Aces, la mairesse de Saguenay, Josée Néron, a indiqué que le domaine de l’aviation recèle, selon elle, un haut potentiel de développement pour la Ville.

On a tout un parc aéronautique qui ne demande qu'à être développé donc, éventuellement, toute expansion possible de Top Aces pourrait aller sur un terrain adjacent , a signifié la mairesse.

Le chef de base de Top Aces à Bagotville, Francis Laroche, a pour sa part expliqué que plus d’espace était nécessaire pour que l’entreprise puisse continuer d’assumer son rôle auprès des pilotes des Forces.

Les jeunes pilotes vont décoller avec les F-18 et nous on va suivre avec deux ou trois avions avec nos pilotes qui sont de jeunes retraités, tous d'anciens pilotes de F-18. Ils partent en groupe et volent jusqu'aux zones d'entraînement et ils vont pratiquer plusieurs scénarios de combats aériens ou d'interceptions , a-t-il résumé.

Top Aces possède également des bases à Halifax, Cold Lake et Victoria. Celle de Saguenay est la plus importante de la compagnie au Canada et aussi sa plus imposante au monde. La construction du dôme temporaire lui permettra de créer dix emplois, pour un total de 65.

L'entreprise a signé un contrat de 10 ans en novembre 2017 avec les Forces canadiennes.

D’après le reportage de Gabrielle Morissette

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !