•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Respectez les règles malgré le beau temps, demande le Dr Williams

Le Dr David Williams en conférence de presse.

Le médecin hygiéniste en chef de l'Ontario, le Dr David Williams, demande aux Ontariens de respecter les règles sanitaires. (Archives)

Photo : Evan Mitsui/CBC

Radio-Canada

Le Dr David Williams, médecin hygiéniste en chef de l’Ontario, demande aux Ontariens de respecter les règles sanitaires en vigueur malgré le beau temps et le long week-end de la fête de la Reine qui approche.

Le Dr Williams a fait ces demandes lors de son point de presse de lundi après-midi.

Les longues fins de semaine ne sont pas les situations idéales pour maintenir une constance et respecter les règles, a-t-il rappelé. Faisons très attention. Nous n’avons pas besoin d'une recrudescence du nombre de cas.

Le Dr Williams a d’ailleurs rappelé que le nombre d’Ontariens qui sont présentement aux soins intensifs est toujours dans le haut des 700.

Patience. Nous avons besoin d’un peu plus de temps.

Il y a 779 personnes aux soins intensifs en Ontario. 536 d'entre elles sont sous respirateur.

Le Dr Williams a d’ailleurs précisé que l’ordre de rester à la maison est toujours en vigueur. Il est possible d’aller à l’extérieur pour faire de l’exercice. Allez dehors, profitez-en, portez votre masque, gardez vos distances, a-t-il répété.

La fin de l'ordre de rester à la maison a été repoussée une nouvelle fois, la semaine dernière. Il pourrait prendre fin le 2 juin s'il n'est pas repoussé d'ici là.

Golf et tennis toujours interdits

De plus, celui-ci a rappelé que le golf et le tennis, entre autres, sont toujours des activités interdites. Nous essayons de voir, avec la Table de concertation [sur les mesures de santé publique], s’il est possible de permettre ces activités. Nous ne voulons pas voir de groupes sociaux se réunir après la partie, a-t-il expliqué.

Nous devons continuer à éviter les rassemblements en congrégation.

La décision de l'Ontario d'interdire les activités physiques à l'extérieur est vivement contestée. Le NPD et certaines associations se sont prononcés contre cette interdiction à plusieurs reprises déjà.

Notre dossier : La COVID-19 en Ontario

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !