•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Journée contre l'homophobie et la transphobie : « la prochaine vague sera arc-en-ciel »

Un drapeau arc-en-ciel dans la porte d'un immeuble.

Des drapeaux ont été distribués par la Coalition d'aide à la diversité sexuelle dans plus de 100 commerces de la région.

Photo : Radio-Canada / Janis Rivard

Janis Rivard

Le 17 mai, Journée internationale contre l’homophobie et la transphobie, la Coalition d’aide à la diversité sexuelle de l’Abitibi-Témiscamingue a dévoilé plusieurs projets, dont des capsules vidéo et un balado.

On s’est dit qu’on se rattraperait sur l’an passé, où il y a plus ou moins eu quelque chose avec la pandémie. Donc cette année, on revient en force, explique Julie Fortier, directrice générale de la Coalition.

L’équipe a dévoilé plusieurs projets en cours et à venir pour la prochaine année. Deux vidéos de sensibilisation sur l’homophobie et la transphobie, réalisées en collaboration avec le Regroupement d’éducation populaire de l’Abitibi-Témiscamingue (REPAT) ont été présentées et commenceront à circuler dans la région région.

La Coalition a également annoncé un nouveau balado entièrement fait dans la région, où la réalisatrice Julia Morarin discutera d’enjeux avec des personnes de la région en lien avec la diversité sexuelle et de genre.

Poules Po’Casques sera disponible sur les plateformes les plus populaires d’écoute de balado, ainsi que sur Balado Québec, une plateforme qui se consacre aux balados québécois. Le premier épisode sortira dans les prochains jours.

Un logo montre une poule avec les mots Poules Po'casques.

Le visuel du balado Poule Po'casques, de Julia Morarin

Photo : Julia Morarin

Plusieurs autres projets seront dévoilés dans l’année à venir, comme le projet de sensibilisation Agir pour prévenir, abordant les agressions à caractère sexuel envers les personnes LGBTQ+, ainsi qu’une collaboration avec une artiste de la région.

Cette année, le slogan de la Coalition est La prochaine vague sera arc-en-ciel. Vague, pourquoi vague? Parce qu’on utilise énormément ce mot-là, et arc-en-ciel, parce que c’est teinté de plein d’amour. Et évidemment, pour le logo de l’arc-en-ciel, explique Julie-Anne Naud, présidente de la Coalition.

La Coalition

Depuis plus de 15 ans, la Coalition d’aide à la diversité sexuelle de l'Abitibi-Témiscamingue est là pour soutenir et faire avancer la lutte pour les personnes issues de la diversité sexuelle et de genre en sensibilisant la population et en défendant leurs droits.

Pour la Journée internationale contre l’homophobie et la transphobie, plusieurs drapeaux de fierté seront levés en Abitibi-Témiscamingue.

Je pense qu’il devrait y avoir peut-être 140 ou 150 drapeaux en Abitibi qui sont potentiellement accrochés dans différents milieux, donc portez-y une attention particulière. Et moi je trouve que ça démontre l’extrême ouverture qu’on a en région. Même si, souvent, on a un peu le préjugé qu’une région éloignée ce n’est pas facile de vivre un coming out. [...] Mais ça, ce n’est plus vrai. On a vraiment une région hyper dynamique, hyper ouverte et très sensible à la cause des personnes issues de la diversité sexuelle et de genre, a expliqué Julie Fortier en conférence de presse.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !