•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Hexo fera l'acquisition de 48North dans une transaction évaluée à 50 M$

Un panneau extérieur en bois affiche le nom de l'entreprise à l'entrée.

Le producteur de cannabis établi à Ottawa propose l'achat de 48North pour 50 millions $.

Photo : Radio-Canada / Christian Milette

La Presse canadienne

Hexo a annoncé lundi son intention d'acquérir 48North Cannabis; l'entente est évaluée à 50 millions $.

Le producteur de cannabis établi à Ottawa a expliqué que l'entente était structurée de telle sorte que les actionnaires de 48North recevront 0,02366 action ordinaire d'Hexo, ce qui représente une prime de 20 % par rapport au prix moyen pondéré en fonction du volume sur 10 jours.

Selon Hexo, la transaction pourrait générer jusqu'à 12 millions $ de synergies accrues dans l'année suivant sa clôture et elle devrait aider la société à exécuter sa stratégie de croissance nationale et internationale.

En outre, l'acquisition de 48North rapproche Hexo de son objectif consistant à devenir le deuxième producteur canadien de cannabis au chapitre des ventes de produits à usage récréatif.

Le portefeuille de produits novateurs de 48North vient compléter les marques existantes d’HEXO, ce qui, avec une pénétration accrue du marché, renforcera davantage la position d’HEXO sur le marché canadien, soutient Sébastien St-Louis, PDG et cofondateur d’Hexo, par voie de communiqué.

Hexo a annoncé en février qu'il rachèterait la société de cannabis Zenabis Global pour 235 millions $, tandis que 48North a mis à pied en mars environ 20 % de son personnel, en plus de mettre fin à ses activités de culture extérieure à une installation ontarienne.

L'acquisition a été approuvée à l'unanimité par les conseils d'administration des deux entreprises, mais devra obtenir le feu vert des deux tiers des actionnaires de 48North.

L'entente prévoit que 48North devra payer à Hexo des frais de résiliation de 2 millions $ si l'acquisition ne devait pas avoir lieu.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !