•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La situation épidémiologique demeure stable en Abitibi-Témiscamingue

La clinique de dépistage et d'évaluation de la COVID-19 à Amos.

Des cliniques de dépistage sont accessibles à Amos, La Sarre, Rouyn-Noranda, Val-d'Or et Ville-Marie, Témiscamingue et Senneterre (archives).

Photo : Radio-Canada / Martin Guindon

Radio-Canada

L’Abitibi-Témiscamingue compte trois cas actifs de COVID-19 actuellement.

La santé publique confirme qu’un nouveau cas de COVID-19 s’est ajouté au bilan de la MRC de Témiscamingue au cours de la fin de semaine. La personne en question, qui a reçu un résultat positif au test de dépistage, ne se trouve toutefois pas dans la région en ce moment.

Cette situation, de même que le progrès de la campagne de vaccination, font en sorte que la région se trouve en bonne posture alors que le premier ministre du Québec, François Legault, doit présenter demain son plan de déconfinement à la population, peut-on lire sur la page Facebook du CISSS de l’Abitibi-Témiscamingue.

La conférence de presse de François Legault sur le plan de déconfinement est prévue mardi à 17 heures.

Vaccination

Rappelons que toutes les personnes âgées de 18 ans et plus ont accès au vaccin contre la COVID-19 au Québec.

Des travailleurs essentiels âgés de 16 ans et plus comme le personnel de camps de jour ou de camps de vacances peuvent aussi recevoir le vaccin contre le coronavirus.

Les jeunes âgés entre 12 et 17 ans pourront se faire vacciner dans la région dès le mois de juin.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !