•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Chantier routier : une voie retranchée sur la rue King Ouest jusqu'à vendredi

Cône orange en avant-plan, avec des voitures et un piéton à l'arrière.

Des travaux routiers vont entraver la circulation sur la rue King Ouest à Sherbrooke (Archives).

Photo : Radio-Canada / Sébastien Vachon

Radio-Canada

Les automobilistes devront s'armer de patience cette semaine. Un remplacement de conduite entraînera le retranchement de deux voies sur la rue King Ouest, et ce, jusqu'à vendredi après-midi.

La Ville doit procéder à ces travaux dans une servitude se trouvant entre les rues King Ouest et Hertel. Comme cette reconstruction nécessite un branchement à la conduite principale située sur la rue King Ouest, la Ville doit fermer une voie en direction est entre les rues Don-Bosco et du Bocage. La vitesse sera également abaissée à 30 km/h.

Quatre autres chantiers s'ajoutent également cette semaine, soit sur les rues Milan, Roy, White et McManamy. Il s'agit principalement de resurfaçage. En tout, une trentaine de chantiers sont en cours sur le territoire de Sherbrooke.

Rappel au respect des signaleurs

La porte-parole du Service de police de Sherbrooke, Isabelle Gendron, a profité de l'annonce des grands travaux hebdomadaires pour faire un rappel aux automobilistes. Au cours de la semaine dernière seulement, six constats ont été remis dans le secteur du boulevard de Portland pour des infractions liées à la circulation dans une zone de chantier.

Isabelle Gendron soutient également que des signaleurs à pied d'oeuvre sur le chantier de la rue Raby, dans l'arrondissement de Fleurimont, ont rapporté plusieurs infractions. Elle rappelle que les amendes sur les chantiers de construction sont doublées, et peuvent entraîner plusieurs points d'inaptitude au conducteur fautif. Les policiers seront d'ailleurs plus actifs sur les chantiers routiers au cours des prochaines semaines.

C'est le retour des chantiers. C'est pour rappeler aux gens de respecter les signaleurs pour éviter de malheureux accidents, souligne-t-elle.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !