•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La police arrête un pasteur ne tenant pas compte des règles sanitaires

Le pasteur Tim Stephens de l'Église baptiste Fairview se tient debout devant un pupitre lors d'un sermon.

Le pasteur Tim Stephens de l'Église baptiste Fairview lors d'un sermon.

Photo : Fairvew Baptist Church/YouTube

Radio-Canada

Un pasteur de Calgary, Tim Stephens, a été arrêté après avoir encouragé pendant des mois les fidèles de son église à ne pas respecter les mesures sanitaires visant à endiguer la pandémie.

D’après la police, M. Stephens a été interpellé pour avoir organisé un service religieux à l’Église Fairview Baptist, dimanche, en violation d’un ordre de la Cour du Banc de la Reine.

Le pasteur [...] a ignoré les exigences en matière de distanciation sociale, de port du masque et du nombre limité de participants , a déclaré la police dans un communiqué.

En Alberta, les églises sont ouvertes, mais ne peuvent accueillir plus de 15 fidèles.

Les forces de l’ordre soulignent que Services de santé Alberta a tenté depuis des semaines de travailler avec le pasteur pour trouver une solution et que l’arrestation a été un dernier recours.

« Contre la volonté du Christ »

Auparavant, Tim Stephens avait reçu des amendes pour ne pas avoir respecté les consignes sanitaires. Dans un blogue, le pasteur a expliqué que d’empêcher les fidèles de se réunir est contre la volonté du Christ et contre la conscience de ceux qui veulent adorer le Seigneur .

Il a également déclaré qu’aucune transmission du virus n’avait été constatée dans son église.

L’Alberta détient le nombre de cas actifs le plus élevé du Canada, soit 22 280 en date de dimanche.

Avec des informations de Sarah Rieger

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !