•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des ventes-débarras en pleine pandémie en Saskatchewan

Une dame regarde des objets lors d'une vente-débarras.

Les objets à vendre doivent être désinfectés à de nombreuses reprises.

Photo : Radio-Canada / Mercia Mooseely

Radio-Canada

La Saskatchewan donne le feu vert aux ventes-débarras cette année, à condition de respecter les restrictions sanitaires.

Les ventes doivent avoir lieu à l'extérieur et les objets à vendre doivent être désinfectés à de nombreuses reprises au cours de la journée.

La province conseille de faire des transactions par virement bancaire plutôt que d'utiliser de l'argent comptant.

La Saskatoonaise Shirley Vente affirme que les gens qui sont venus à sa vente l'ont fait tout en respectant les ordonnances sanitaires.

Les gens sont très polis. Si six personnes se trouvent déjà dans mon entrée, les autres gens attendent patiemment à l'écart.

Twyla Lapointe a décidé de faire une vente-débarras, notamment afin de côtoyer des gens, ce qui a été difficile pendant la pandémie.

La vente d'objets est un peu plus difficile qu'à l'habitude parce qu'il faut respecter la distanciation physique et les mesures sanitaires.

Elle ajoute que le nettoyage des objets prend beaucoup de temps, mais qu'il s'agit d'une mesure importante pour assurer la sécurité des gens.

Avec les informations de Mercia Mooseely et Geneviève Patterson

Notre dossier COVID-19 : ce qu'il faut savoir

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !