•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un mois d'avril exceptionnel pour l'immobilier en Abitibi-Témiscamingue

Pancarte « À vendre »

Le prix médian d'une maison unifamiliale dans la région a augmenté cette année.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

Le mois d'avril dernier est qualifié d'exceptionnel pour le secteur de l'immobilier en Abitibi-Témiscamingue.

Les ventes de maisons en Abitibi-Témiscamingue ont fortement augmenté durant ce mois comparativement à la même période l'an passé.

Selon la Chambre immobilière, 131 ventes résidentielles ont été enregistrées en avril dernier contre 42 l'an passé, soit un écart de 212 %.

Le prix médian était de 250 000$ en avril dernier, avec 34% d’augmentation.

C'est assez surprenant la différence qu'on peut observer entre deux années consécutives. Je pense qu'on n'a jamais vu ça partout au Québec. Avril 2021 a été un mois tout à fait exceptionnel.

Une citation de :Robert Brière

Le directeur de la Chambre immobilière de l’Abitibi-Témiscamingue, Robert Brière, affirme que les acheteurs sont toujours présents malgré le nombre de propriétés restreint sur le marché.

De 707 maisons à vendre en avril 2020, le mois passé il n’y a eu que 352 sur le marché.

Avec un inventaire aussi peu élevé, 350 maisons sur le marché pour toute la région, il est clair que les acheteurs n'ont pas beaucoup de choix. On présume que les vendeurs vont voir cet état de fait là, vont s'en rendre compte et peut être que ceux qui attendent de mettre leur maison à vendre, ils vont se dire que là c'est le temps et on espère qu'on va avoir davantage de maisons en mai, explique Robert Brière.

Il affirme que le prix de plusieurs maisons qui arrivent sur le marché local pourrait atteindre jusqu'à 600 000 $.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !