•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Près de deux ans après l'incendie, l'aréna de Tyne Valley sera prêt en octobre

Vue du nouvel aréna de Tyne Valley depuis l'extérieur.

La construction du nouvel aréna de Tyne Valley a commencé au début 2021.

Photo : Julien Lecacheur

Julien Lecacheur

Dix-huit mois après un incendie, l'aréna de Tyne Valley, à l'Île-du-Prince-Édouard, renaîtra de ses cendres à l'automne.

C'est casque sur la tête que Cédric Gallant se déplace sur le chantier du nouvel aréna de Tyne Valley. Le chef de projet longe les couloirs et fait du slalom entre les matériaux et les ouvriers présents sur le site.

Au détour d'un couloir, il présente fièrement l'avancée des travaux : Ici, quand on entre par ces portes-là, on va sur la glace.

Cédric Gallant sourit à la caméra. Il porte un casque de chantier blanc.

Cédric Gallant a déjà travaillé sur la construction de l'aréna d'Abram-Village en 2011.

Photo : Julien Lecacheur

Le nouvel édifice est en construction depuis le début de l'année. Six mois plus tard, l'extérieur est terminé. L'intérieur continue de prendre forme.

Tout est terminé dehors. À l'intérieur, les choses avancent vraiment bien. Nous sommes à mi-chemin dans les travaux.

Une citation de :Cédric Gallant, chef de projet

L'incendie, un choc pour la communauté

Dans la nuit du 29 décembre 2019, l'aréna de Tyne Valley était ravagé par les flammes. Le lendemain, la communauté était effondrée devant les cendres de l'édifice.

Tristes, mais pas résignés, les résidents de la région de Prince Ouest ont promis de se battre pour le rebâtir.

Des pompiers observent les décombres d'un bâtiment après un feu.

L'aréna de Tyne Valley a été une perte totale après l'incendie du 29 décembre 2019.

Photo : CBC / Steve Bruce

L'élan de solidarité sur l'île a fait son chemin, de même que le projet de reconstruction.

Le nouveau centre au coût de 10 millions de dollars est financé par les gouvernements fédéral (3,9 M$), provincial (3,3 M$) et municipal (3,1 M$).

C'est excitant, nous voyons enfin la lumière au bout du tunnel, bientôt on patinera là-bas !

Une citation de :Jeff Noye, maire de Tyne Valley
Jeff Noye sourit à la caméra. Il porte un chandail du concours d'huîtres de Tyne Valley.

Jeff Noye est le maire de Tyne Valley

Photo : Julien Lecacheur

Un aréna similaire à celui d'Abram-Village

Cédric Gallant est sûr de lui : Maintenant, on embarque sur la glace. Bon, la glace n'est pas encore là, mais elle devrait être ici dans deux ou trois mois.

En 2011 , le chef de projet s'était déjà occupé de la reconstruction de l'aréna Évangéline, situé à Abram-Village.

Devant la réussite de ce projet, il a décidé de s'en inspirer pour la construction de celui de Tyne Valley.

On a pris les plans de l'édifice de la région Évangéline, on les a amenés ici. On a tout regardé. Au final, on a fait quelques ajustements, mais à part ça, tout est pareil, explique-t-il.

Un ouvrier porte un tuyau au premier plan. À l'arrière plan, une grue de levage déplace des blocs de bétons.

La construction de l'aréna de Tyne Valley devrait être terminée d'ici le mois d'octobre.

Photo : Julien Lecacheur

Le nouveau centre sportif comprendra une patinoire, une cantine, une salle de gym et 350 places assises.

Bien plus qu'un simple aréna, il sera aussi un lieu de rencontre pour toute la communauté.

Voir les enfants patiner ici, c'est tout ce que je souhaite !

Une citation de :Cédric Gallant, chef de projet

Les travaux devraient s'achever d'ici le début du mois d'octobre, juste à temps pour permettre aux quelques centaines de jeunes et moins jeunes de pouvoir joueur au hockey, chez eux, comme au bon vieux temps.

À lire aussi :

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !