•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Interruption de courant à Hearst : les résidents s'adaptent

La Corporation de distribution électrique procède à un remplacement de poteaux électriques.

Des employés de la Corporation de distribution électrique de Hearst remplacent des poteaux près de l'Hôpital Notre-Dame.

Photo : Radio-Canada / Francis Bouchard

Des milliers de personnes à Hearst et dans les communautés environnantes sont privés d'électricité pour une bonne partie de la journée, dimanche.

Hydro One avait annoncé cette interruption de huit heures dans toute la région s’étendant de la Première Nation de Constance Lake, à l’ouest de Hearst, jusqu’à Opasatika à l’est.

Elle touche un peu plus de 1300 clients d’Hydro One et environ 2800 clients de la Corporation de distribution électrique de Hearst.

Ces interruptions, qui se déroulent depuis quelques années dans la région, permettent à Hydro One d’effectuer des travaux sur son système de transmission dans la région.

La Corporation de distribution électrique de Hearst profite aussi de l'occasion pour remplacer deux poteaux électriques qui desservent notamment l’Hôpital Notre-Dame.

Des panneaux d'arrêt remplacent des feux de circulation à Hearst lors d'interruptions de courant.

Des panneaux d'arrêt ont remplacé des feux de circulation à Hearst dimanche, en raison de l'interruption du courant électrique.

Photo : Radio-Canada / Francis Bouchard

Le directeur général de la Corporation souligne l’importance de travaux de réparations.

Ça aide à minimiser les pannes de courant qui sont plus longues et imprévues. En effectuant de l’entretien préventif, on évite des surprises.

Une citation de :Jessy Richard, directeur général de la Corporation de distribution électrique de Hearst

M. Richard souligne que les gens ont été avisés et peuvent se préparer.

Quand ce sont des surprises, c'est plus frustrant parce qu'ils n'ont pas eu le temps de se préparer, souligne-t-il.

Le printemps ou le début de l’automne sont les périodes choisies pour effectuer ces interruptions.

La température n’est ni trop chaude, ni trop froide. Le chauffage ou l’air climatisé n’ont pas besoin de fonctionner. Les réfrigérateurs vont demeurer à une température assez froide, souligne-t-il.

Des citoyens rencontrés sur le trottoir disent ne pas être tellement dérangés par cette interruption.

S’il aurait pleut, peut-être, mais avec le beau temps c’est plaisant. Je suis avec mon petit-fils, alors ça va bien, affirme Josée Dupuis.

Josée Dupuis profite de l'interruption de courant pour passer du temps à l'extérieur avec son petit-fils, Marc-Antoine Fauchon.

Josée Dupuis profite de l'interruption de courant pour passer du temps à l'extérieur avec son petit-fils, Marc-Antoine Fauchon.

Photo : Radio-Canada / Francis Bouchard

On fait autre chose, on en profite pour lire, promener le chien, faire de la bicyclette. Il y a bien des choses à faire… faire le grand ménage, indique Diane Lavallée.

On va peut-être profiter plus de l’extérieur puisqu’on ne regarde pas d’émissions, souligne Raymonde Hébert.

Une femme avec son chien sur un trottoir.

Diane Lavallée a pris une marche avec son chien dimanche matin, alors qu'il n'y avait pas de courant à Hearst.

Photo : Radio-Canada / Francis Bouchard

L’interruption entraîne la fermeture de certains commerces et aussi un arrêt de travail chez les scieries de la région et l’usine de contreplaqué de l’entreprise Columbia Forest Products.

Certains commerces ou organismes sont munis de génératrices pour poursuivre leurs activités.

La radio communautaire CINN-FM compte sur une génératrice à ses locaux.

La génératrice alimente aussi une antenne d’urgence permettant de poursuivre la diffusion, mais seulement dans la région immédiate de Hearst.

Le courant doit être rétabli vers 16 h dans la région.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !