•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des infirmières de Montréal courent pour la santé mentale

Des infirmières courent à Montréal.

Neuf hôpitaux et trois CHSLD étaient au programme des coureuses.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

À petite foulée et avec beaucoup d’énergie, des infirmières de Montréal parcourent 47 kilomètres en passant d’un hôpital à un autre pour sensibiliser la population à la santé mentale en ces temps de pandémie.

Neuf hôpitaux et trois CHSLD étaient au programme des instigatrices du mouvement, qui vise à promouvoir la santé mentale grâce à l'activité physique.

Lors d’une première pause, Natalia Mursa Curci, infirmière à l’urgence de l’hôpital de LaSalle, s'est dite contente du déroulement de l’exercice.

Ça se passe très bien, dans la bonne humeur. Nous courons à notre rythme et nous sommes chanceuses d’avoir une bonne température, dit-elle.

Cette année a été difficile pour le moral et je me dis que l’activité physique m’a sauvé la vie.

Une citation de :Natalia Mursa Curci, infirmière à l’urgence de l’hôpital de LaSalle

On voit la lumière au bout du tunnel avec les vaccins qui s’en viennent, lance de son côté Mélanie Myrand, infirmière praticienne à la clinique Medistat. Elle exprime son soutien à toutes les infirmières qui ont travaillé très fort pendant la pandémie.

Il faut parler de la santé mentale, insiste pour sa part Sarah Bachand, infirmière au bloc opératoire de l’hôpital de LaSalle.

On veut montrer [qu'en tant qu’infirmières], nous sommes fatiguées, mais nous prenons quand même le temps de nous occuper de notre santé mentale, de courir et de faire des choses qui nous font du bien en ces moments difficiles.

Une citation de :Sarah Bachand, infirmière au bloc opératoire de l’hôpital de LaSalle

Les coureuses ont pour point d’arrivée le sommet du mont Royal.

Cette course est ouverte au public, qui peut y prendre part chacun à son rythme, que ce soit à la marche, à la course ou à vélo, expliquent les organisateurs.

Avec les informations de Jérôme Bergeron

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !