•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

48 nouveaux cas de COVID-19 au Bas-Saint-Laurent

Une file de personnes sur le trottoir.

C'est encore une fois la MRC de Rivière-du-Loup qui a le plus lourd bilan quotidien, ce dimanche (archives).

Photo : CBC / Robert Short

Radio-Canada

Après une accalmie samedi, le nombre de nouveaux cas de COVID-19 bondit dimanche au Bas-Saint-Laurent. Quarante-huit infections s'ajoutent au bilan du Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) de la région.

Ce sont donc 3697 Bas-Laurentiens qui ont contracté le virus depuis le début de la pandémie; 395 de ces cas sont actifs.

Le nombre d'hospitalisations causées par la COVID-19 demeure toutefois stable, à 18. Sept personnes sont toujours aux soins intensifs.

En revanche, 3262 résidents de la région sont maintenant considérés comme rétablis. Le nombre de décès attribuables à la COVID-19 depuis mars 2020 reste stable, à 40.

Cas par MRC :

  • Kamouraska : 595 cas (+4)
  • Rivière-du-Loup : 1256 cas (+21)
  • Témiscouata : 366 cas (+4)
  • Les Basques : 180 cas (+8)
  • Rimouski-Neigette : 801 cas (+4)
  • La Mitis : 168 cas (stable)
  • La Matanie : 246 cas (stable)
  • La Matapédia : 76 cas (stable)
  • Indéterminés : 9 cas (+7)

La vaccination se poursuit rondement dans la région : 106 033 doses ont été administrées jusqu'ici. C'est une hausse de 2051 par rapport à samedi.

Par ailleurs, le porte-parole du CISSS, Gilles Turmel, s'est montré satisfait de la campagne de vaccination pour les 18-59 ans. Dans cette tranche d'âge, nous en sommes maintenant à environ 37 % des Bas-Laurentiens qui ont reçu une dose, s'est-il réjoui.

M. Turmel a également mentionné que le nombre total de personnes vaccinées dans la région a passé la barre des 50 % samedi. On en serait environ à 50,5 %, précise-t-il.

À l'échelle québécoise, 716 nouveaux cas et 2 décès de plus se sont ajoutés au bilan de la santé publique.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !