•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

COVID-19 : 80 travailleurs infectés à l’usine d’Aliments Asta

L'usine d'Aliments Asta.

L'usine d'Aliments Asta, à Saint-Alexandre-de-Kamouraska (archives).

Photo : Radio-Canada / Patrick Bergeron

Radio-Canada

La santé publique a confirmé que 80 travailleurs de l’usine d’Aliments Asta à Saint-Alexandre-de-Kamouraska ont été infectés par la COVID-19. L’usine n’aura toutefois pas à suspendre ses opérations.

C’est vendredi que le directeur de santé publique du Bas-Saint-Laurent, le Dr Sylvain Leduc, a confirmé ce bilan.

De nombreux travailleurs ont également été placés en isolement et des mesures ont été instaurées par l’entreprise pour limiter la propagation du virus, notamment au moyen de tests de dépistage rapides.

Il y a maintenant un dépistage deux fois par semaine, indique Roxane Larouche du Syndicat des Travailleurs unis de l’alimentation et du commerce. C'est ce syndicat qui représente les travailleurs de l’usine de Saint-Alexandre-de-Kamouraska.

Toujours selon Mme Larouche, l'initiative vise principalement à rassurer l'ensemble des employés.

Malgré ces nombreuses infections, l’usine n’aura pas à fermer ses portes, stipule le Dr Leduc.

La transmission est élevée, bien sûr, au sein de l’entreprise, mais elle l’est très élevée également dans la communauté et dans la MRC de Rivière-du-Loup ce qui fait que ces deux situations s’alimentent l’une et l’autre, a-t-il expliqué.

Aliments Asta emploie un peu plus de 400 personnes.

Pendant ce temps, ce sont plus d'une centaine d'employés de l'usine de Viandes du Breton, à Rivière-du-Loup, qui ont également été infectés.

Avec les informations d'Isabelle Damphousse

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !