•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Vacciner de jour comme de nuit, même au zoo et au musée

Un homme et une femme arrivent à un centre de vaccination.

La région de Peel est durement touchée par la pandémie.

Photo : Radio-Canada / Rozenn Nicolle

Radio-Canada

La région de Peel et la Ville de Toronto font preuve d'imagination cette fin de semaine dans le but d'amener le plus d'adultes possible à se faire vacciner, particulièrement dans les endroits où le risque de contracter la COVID est le plus élevé.

La région de Peel, à l’ouest de Toronto, organise un marathon de vaccination qui s’étendra sur 32 heures, avec l’objectif de vacciner 7600 personnes. On promet notamment des surprises et des prix de présence.

Peel est durement touchée par la pandémie, notamment parce que beaucoup de travailleurs essentiels y vivent et y travaillent.

Des gens font la file pour se faire vacciner.

Les organisateurs espèrent vacciner 7600 personnes, dont 5000 au cours de la nuit.

Photo : Radio-Canada / Rozenn Nicolle

Baptisée Doses After Dark, l’opération a commencé samedi en début d’après-midi à Mississauga.

Le médecin hygiéniste, le Dr Lawrence Loh, presse les gens de prendre un rendez-vous pour se faire vacciner en soirée et au cours de la nuit.

On a beaucoup de travailleurs qui ont des heures difficiles alors on va tester pour savoir s’il y a une demande pour ce service dans la nuit.

Une citation de :Dr Lawrence Loh, médecin hygiéniste de la région de Peel
Un homme se fait vacciner.

Il n'est pas facile, pour certains travailleurs, de se présenter aux centres de vaccination le jour.

Photo : Radio-Canada / Rozenn Nicolle

Nous voulons que les travailleurs essentiels soient vaccinés le plus rapidement possible, ajoute le maire de Brampton, Patrick Brown.

Le centre va vacciner les gens âgés de 18 ans et plus.

Au musée et au zoo

À Toronto, des séances de vaccination ont lieu cette fin de semaine dans une cinquantaine d’endroits, incluant des établissements de santé et des pharmacies.

Près de 20 000 doses seront de plus administrées à des Torontois de 18 ans et plus, lors de sessions organisées pour rejoindre les gens près d'où ils vivent.

Les séances ont lieu dans des écoles, cliniques et centres communautaires, mais aussi au Musée Aga Khan et au Zoo de Toronto.

Avec les informations de Rozenn Nicolle

Notre dossier : La COVID-19 en Ontario

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !