•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

« Tendance à la baisse » en Nouvelle-Écosse : 86 nouveaux cas de COVID-19

Une tige est insérée dans la narine d'une femme qui a la tête inclinée vers l'arrière.

C’est la première fois depuis le 30 avril que la province dépiste moins de 100 cas en une journée.

Photo : Associated Press / Peter Dejong

Radio-Canada

Le gouvernement de la Nouvelle-Écosse signale samedi la découverte de 86 nouveaux cas de COVID-19 et confirme le rétablissement de 115 autres personnes qui avaient contracté cette maladie pulmonaire.

Si le nombre de cas actifs connus des responsables de santé publique a une fois de plus diminué - passant cette fois de 1537 à 1509 cas actifs - le nombre d’hospitalisations liées au coronavirus demeure élevé.

D’après le bilan provincial communiqué en début d’après-midi, 96 personnes atteintes de COVID-19 se trouvaient à l’hôpital en Nouvelle-Écosse, dont 23 aux soins intensifs.

C’est plus qu’à tout autre moment depuis le début de la pandémie. Au plus fort des éclosions d’avril 2020, on ne recensait qu’une douzaine d’hospitalisations.

Tendance à la baisse

C’est la première fois depuis le 30 avril que la province dépiste moins de 100 cas en une journée.

Robert Strang, debout, parle. Iain Rankin, debout à côté, le regarde.

Le Dr Robert Strang (à droite) et le premier ministre Iain Rankin (à gauche) lors d'une clinique de vaccination le 16 avril 2021 au Forum d'Halifax.

Photo : La Presse canadienne / Andrew Vaughan

Je suis ravi que le nombre de cas soit inférieur à 100 pour la première fois depuis plus de deux semaines, a déclaré le premier ministre Iain Rankin dans un communiqué, samedi. Grâce aux sacrifices des gens de la Nouvelle-Écosse, nous voyons les signes prometteurs d'une tendance à la baisse.

Le nombre de cas aujourd'hui démontre que nous sommes sur la bonne voie et que nos efforts contribuent à ralentir la propagation, a déclaré dans le même communiqué le docteur Robert Strang, médecin hygiéniste en chef de la Nouvelle-Écosse.

Il encourage le public à continuer d’observer les mesures de santé publique mises en place à la fin avril pour freiner la récente transmission communautaire du virus.

Les laboratoires de la province ont analysé vendredi 10 272 tests de dépistage effectués sur des Néo-Écossais.

La grande majorité des nouvelles infections (66) a été, une fois encore, dépistée dans la région centrale de la province, qui comprend entre autres Halifax. Il y a transmission communautaire du coronavirus dans cette zone.

On signale 11 nouveaux cas dans l’est de la province, cinq dans la partie nord, et quatre dans l’ouest de la Nouvelle-Écosse.

Vendredi, le Dr Strang avait mentionné que des grappes de cas avaient été repérées dans différentes régions : à Sydney au Cap-Breton, à Bridgewater et dans la vallée d’Annapolis, de Middleton à Kentville.

Il promettait un dépistage accru dans ces secteurs et la régie de la santé a déjà mis sur pied des cliniques temporaires où le public peut passer un test.

Vaccination contre la COVID-19

Le taux de vaccination contre la COVID-19 en Nouvelle-Écosse est l’un des plus faibles au pays et se situe sous la moyenne nationale. La vaccination s’est cependant ouverte à plus de gens ces derniers jours.

Depuis vendredi, les résidents âgés de 35 ans et plus peuvent recevoir un vaccin de Moderna ou de Pfizer-BioNTech contre la COVID-19.

Les gens peuvent prendre rendez-vous sur le site web (en français (Nouvelle fenêtre)) de la province.

Selon le ministère de la Santé en Nouvelle-Écosse, au moins 415 570 doses d’un vaccin contre la COVID-19 avaient été administrées dans la province, le 13 mai.

Au moins 38 830 Néo-Écossais avaient reçu deux doses.

Commentaires fermés

L’espace commentaires est fermé. Considérant la nature sensible ou légale de certains contenus, nous nous réservons le droit de désactiver les commentaires. Vous pouvez consulter nos conditions d’utilisation.