•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Helena Deland et Ouri en formule épurée aux Salons acoustiques

À gauche, un femme qui tend la main, et à droite, une femme accotée sur le toit d'une maison.

La DJ et multi-instrumentiste Ouri (à gauche) et la chanteuse Helena Deland (à droite) se rejoindront sur scène dimanche pour offrir une version dépouillée de leurs chansons.

Photo : Site de La Chapelle / Jack Bool

Radio-Canada

Les Salons acoustiques de La Chapelle Scènes contemporaines sont de retour pour une troisième édition. Cette série de concerts est l’occasion pour les mélomanes d’entendre des artistes dans une formule dépouillée, sans micros ni amplification, mais avec une intimité décuplée. Et cette année, il s’agit d’un des rares événements à se tenir en présentiel seulement.

Après le passage hier du duo Dany/Julie, une collaboration entre Dany Placard et Julie Doiron, l’événement se poursuit jusqu’à dimanche au Théâtre La Chapelle, situé sur la rue Saint-Dominique à Montréal.

Samedi à partir de 19 h, le musicien Michael Feuerstack présentera les pièces de son plus récent album, Harmonize the Moon. Le temps de quelques chansons, il sera rejoint par Laura Sprengelmeyer, chanteuse et musicienne qui évolue sous le nom de scène Little Scream.

Par la suite, c’est Erika Angell qui investira la scène. La chanteuse d’origine suédoise et d’adoption montréalaise est surtout connue par l’entremise du duo Thus Owls, qu’elle forme avec son mari, Simon Angell. Samedi, elle sera accompagnée de la batteuse Mili Hong pour donner une performance laissant place à l’improvisation libre.

Dimanche, Helena Deland présentera pour la première fois devant public les compositions de son premier album, Someone New, petit bijou pop lancé en octobre 2020, après que la Vancouvéroise d’origine, qui vit à Montréal depuis plusieurs années, eut fait paraître cinq microalbums en quatre ans.

S’accompagnant au piano ou à la guitare, la musicienne offrira une version dépouillée de ses chansons. Elle sera accompagnée par Ouri, une DJ et multi-instrumentiste montréalaise qui souhaite explorer un son plus organique après plusieurs sorties marquées par l’électro. Les deux femmes ont récemment collaboré pour quelques chansons qu'elles ont lancées ensemble, sous le nom Hildegard.

Ouri profitera de son passage sur scène avec Helena Deland pour utiliser l’un de ses instruments de prédilection, la harpe. Elles se produiront à deux moments dimanche, une première fois à 14 h et une deuxième à 16 h. Les deux artistes remonteront d'ailleurs ensemble sur scène le 23 mai prochain, à Sainte-Thérèse, à l'occasion du Festival Santa Teresa.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !