•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

11 exposants seront présents au marché public de Ville-Marie

Des bacs de vaisselle sont mis à la disposition des clients du Marché public de Ville-Marie.

Le marché public de Ville-Marie se déroulera tous les jeudis du 24 juin au 14 octobre prochains. (Photo ARCHIVES)

Photo : Radio-Canada / Tanya Neveu

Les organisateurs du marché public de Ville-Marie confirment la tenue de l'événement tous les jeudis du 24 juin au 14 octobre prochains.

Cette année, le marché va accueillir 11 kiosques permanents, des agriculteurs, des agrotransformateurs et des artisans du Témiscamingue.

C'est la première que l'événement attire autant d'exposants à la fois, explique le président de l'Association de la route gourmande du Témiscamingue, Richard Dessureault.

L'an passé, on a eu ça dans les plus belles journées de la saison, 11 kiosques. Mais cette année, on démarre ça avec 11 kiosques, se réjouit le responsable. Il y a un intérêt de la part des producteurs à être présents parce qu'on a réussi à développer notre clientèle et les producteurs voient l'intérêt financier de se présenter au marché public pour réaliser des ventes, rencontrer la clientèle.

 M. Richard Dessureault, président de l'Association de la route gourmande du Témiscamingue, et M. Martin Lecompte, directeur général de la Ville de Ville-Marie.

M. Richard Dessureault, président de l'Association de la route gourmande du Témiscamingue, et M. Martin Lecompte, directeur général de la Ville de Ville-Marie.

Photo : Facebook, Ville de Ville-Marie

D'autre part, l'entente entre la Ville de Ville-Marie et l'Association de la route gourmande du Témiscamingue a été renouvelée.

On a des frais de taxation et des frais d'assurance et on utilise le bâtiment seulement qu'une journée par semaine actuellement. [L'entente] c'est pour permettre à la population de Ville-Marie, donc le parc, les enfants et d'autres organisations de l'utiliser, explique Richard Dessureault.

Ville-Marie rembourse les taxes et les assurances. L'entente datait de quelques années et les montants étaient fixes et ne correspondaient plus aux montants réels de taxation et de frais d'assurance, qui ont beaucoup augmenté ces dernières années, précise-t-il.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !