•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La vaccination contre la COVID-19 ouverte aux 30 ans et plus à Terre-Neuve-et-Labrador

Une femme assise sur une chaise s'apprête à être vaccinée par une infirmière.

Depuis vendredi, les personnes de 30 ans et plus peuvent s'inscrire pour être vaccinées contre la COVID-19 à Terre-Neuve-et-Labrador.

Photo : Reuters / Fabian Bimmer

Radio-Canada

Les personnes âgées de 30 ans et plus  qui résident à Terre-Neuve-et-Labrador peuvent à présent s’inscrire pour recevoir leur vaccin contre la COVID-19.

Le gouvernement provincial en a fait l’annonce, vendredi.

La campagne de vaccination est rapidement devenue plus inclusive, car la province a étendu celle-ci à trois reprises pendant la semaine. Lundi, les centres de vaccination ont accueilli les personnes de 50 ans et plus, et l’âge d’admissibilité a été abaissé une première fois, à 40 ans, mercredi.

Six nouveaux cas

Six nouveaux cas de COVID-19 ont été dépistés à Terre-Neuve-et-Labrador, a indiqué vendredi le gouvernement provincial.

Il y a désormais 86 cas actifs de cette maladie qui ont été confirmés par les responsables de santé publique de cette province. Une seule de ces personnes est hospitalisée.

Tous les nouveaux cas signalés vendredi sont liés à des voyages ailleurs au Canada, ou à des cas déjà identifiés par les autorités médicales.

Selon les statistiques provinciales, 465 tests de dépistage ont été réalisés jeudi.

Le ministère de la Santé a aussi confirmé vendredi le rétablissement de deux autres personnes qui avaient contracté le virus.

Pas de transmission communautaire pour le moment

Le niveau de vigilance face à la COVID-19 a été relevé cette semaine dans une zone du sud-ouest de Terre-Neuve, passé au niveau d’alerte 4 du plan provincial après une éclosion dans la vallée de Codroy.

Il n’y a présentement aucun signe de transmission communautaire du virus qui cause la COVID-19 dans la vallée de Codroy et la région de Port-aux-Basques, indique vendredi dans un communiqué le ministère provincial de la Santé.

Avec les informations de CBC

Commentaires fermés

L’espace commentaires est fermé. Considérant la nature sensible ou légale de certains contenus, nous nous réservons le droit de désactiver les commentaires. Vous pouvez consulter nos conditions d’utilisation.