•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Justin Johnson : s’entourer de mentors, saluer ceux qui sont venus avant

Radio-Canada présente cette semaine une série d’entrevues avec les lauréats des prix Riel 2021 de la Société de la francophonie manitobaine. Ces prix seront remis le 20 mai.

Justin Johnson à l'extérieur.

Justin Johnson, récipiendaire du prix Riel en politique pour 2021.

Photo : Radio-Canada / Fernand Detillieux

Radio-Canada

Gagnant d’un prix Riel dans la catégorie Politique, Justin Johnson se dit « touché et honoré » que son engagement soit ainsi souligné par les siens. « Il n’y a rien de mieux qu'une communauté qui reconnaît ses membres et leur travail », souligne-t-il.

Il faut dire que ce Métis natif de Lorette, qui entamera bientôt la trentaine, a la ferme conviction qu’on ne fait jamais cavalier seul. Sa confiance et sa motivation, dit-il, lui viennent de ses années au Conseil jeunesse provincial, des mentors qu’il y a connus et avec lesquels s'est forgée une amitié durable.

Il nous faut un groupe de soutien, une communauté, une famille. C’est ce que la francophonie manitobaine m’a donné.

Une citation de :Justin Johnson

Obtenir un prix Riel, c’est aussi l’occasion, pour ce descendant Beauchemin, de se rappeler la mémoire et les actions de ceux qui sont venus avant nous, [de] nos ancêtres, [de] ceux qui ont reçu le prix Riel par le passé, [et] qui se sont rappelé qu’ils n’étaient pas seuls.

Fier de ses origines, qui ont pavé la voie de l’engagement politique pour lui, le chef actuel de la direction de l'Association des municipalités bilingues du Manitoba tente d’appliquer au quotidien les valeurs d’entraide, d’écoute, de persévérance léguées par l’héritage métis.

Cet enseignement du passé le guide ainsi vers l’avenir, qu’il dit embrasser avec le courage nécessaire à ses convictions et aux discussions importantes, mais difficiles par bouts qu’il faut oser affronter.

Au coeur de cet engagement résident l’écoute et l’accueil de l’autre, ajoute Justin Johnson, pour qui le leadership est un service rendu au plus grand nombre.

Justin Johnson voit l’incarnation de son implication politique dans son fils, avenir en train de se faire sous ses yeux. Le petit Ambroise grandit, et je réalise jusqu’à quel point il est important de transmettre cette langue et cette fierté francophone et métisse, conclut-il, ému.

L’entrevue avec Justin Johnson sera diffusée à l’émission L’Actuel lundi 17 mai à 16 h 10.

Avec les informations de Marie-Gabrielle Ménard

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !